Les recettes pour réussir son projet de reprise d’une boulangerie


Article publié le : 29/01/2018

Avec près de 33 000 entreprises réparties sur tout le territoire français (soit une boulangerie pour 1800 habitants), la boulangerie-pâtisserie occupe le premier rang des entreprises du commerce de détail alimentaire. Ce secteur, qui génère un chiffre d’affaires annuel d’environ 11 milliards d’euros selon l’INSEE, suscite toujours autant de vocations. De nombreuses opportunités de reprise sont à saisir. L’achat d’une boulangerie existante est une solution souvent privilégiée par les entrepreneurs. Pouvant s’appuyer sur un outil de travail « prêt à l‘emploi » ainsi que sur une clientèle existante, les repreneurs peuvent escompter percevoir un revenu assez rapidement. Pour autant, la réussite de ce projet entrepreneurial repose en premier lieu sur les spécificités de la boulangerie à céder visée. Pour arrêter votre décision, de nombreux critères sont à prendre en considération. PIC Inter vous guide pour mener à bien votre projet de reprise d’une boulangerie.

 

Dans un premier temps, examinez la situation du local professionnel. Les murs sont-ils cédés avec le commerce ou font-ils l’objet d’un bail commercial ? Dans ce cas, examinez la durée du bail, le montant du loyer ou encore les conditions de renouvellement. Puis, intéressez-vous aux caractéristiques du local professionnel. Naturellement, l’état de conservation du bien est une donnée essentielle à prendre en considération. La surface, l’agencement et les éventuelles possibilités d’agrandir le local sont également des éléments à surveiller de près. Enfin, vérifiez que le local réponde à l’ensemble des normes réglementaires, notamment en matière de sécurité. A défaut, vous aurez à budgétiser les travaux de mise aux normes ou vous pourrez demander une remise lors de la négociation sur le prix de vente.

 

Par la suite, il convient de faire un diagnostic complet et minutieux du fonds de commerce que vous envisagez d’acheter. L’emplacement de la boulangerie est un critère essentiel qui influe sur la réussite de votre future activité. Intéressez-vous à la fréquentation de la rue, à l’accessibilité des lieux, à la typologie des quartiers environnants ou encore à la visibilité de la boulangerie. Livrez-vous à une fine analyse des commerces situés à proximité pour juger de leur diversité. N’hésitez pas à solliciter l’avis des commerçants exerçant sur le quartier pour prendre la pleine mesure de la vitalité et du potentiel commercial du secteur. Attention ! vérifiez que des travaux d’urbanisme ne sont pas prévus dans cette zone ; ces futurs chantiers peuvent impacter votre chiffre d’affaires!

 

Naturellement, vous devez connaître le nombre des boulangeries et des commerces qui ont un dépôt de pains situés sur votre zone de chalandise. En fonction du positionnement, des spécificités et de la dynamique de la concurrence, vous aurez probablement à ajuster votre offre de produits et vos prix pour amorcer votre activité sur des bases solides. Pour vous permettre d’établir une stratégie commerciale cohérente, il est essentiel de bien cerner le client type de la boulangerie en déterminant ce qu’il consomme, à quelle fréquence et à quelle heure et pour quel ticket moyen, etc. Intéressez-vous au taux de fidélité de la clientèle et aux produits qui se vendent le mieux. Si la boulangerie propose des spécialités qui ont forgé sa notoriété, essayez de les mettre en valeur lors de la reprise pour rassurer la clientèle.

 

 

L’état de conservation des biens professionnels de la boulangerie est un élément essentiel à prendre en compte. Des matériels trop vétustes seront de nature à réduire les prétentions du vendeur lors des négociations. Dans la mesure du possible, dressez un inventaire complet qui précise les dates d’achat de chaque équipement, les références des machines et les éventuelles garanties qui courent toujours. Enfin, allez à la rencontre des salariés pour mesurer leur motivation à débuter une nouvelle aventure à vos côtés et pour juger de leurs compétences.

 

La dernière étape consiste à analyser la santé financière du commerce pour vous permettre d’appréhender la rentabilité de la boulangerie et sa capacité à générer de la trésorerie. Spécialiste de la vente de fonds de commerce, PIC Inter propose de nombreuses annonces de boulangeries à reprendre. N’hésitez pas à nous contacter pour bénéficier de conseils avisés en vue de mener à bien votre projet de reprise d’une boulangerie.


Autres actualités