Le restaurateur et traiteur libanais Noura se lance en franchise


Article publié le : 12/03/2018

En ce mois de janvier 2018, l’effervescence est de mise avenue Marceau. Ce quartier huppé du XVIème arrondissement, situé à quelques encablures des Champs-Élysées, est le théâtre de l’inauguration du nouvel écrin du restaurateur Noura. Pour embellir ce restaurant, ce spécialiste de la gastronomie libanaise a fait appel aux services du décorateur et architecte Pierre-Yves Rochon, à qui l’on doit l’agencement du Four Seasons George V ou encore celui du Shangi-La à Paris. Résultat : le rendu final confère à l’établissement une atmosphère raffinée qui valorise la cuisine libanaise entièrement revisitée. En dehors des mets typiques du Liban, la carte de Noura laisse place aux différentes cuisines de la Méditerranée. La clientèle végétarienne et végane n’est pas en reste avec des plats spécialement adaptés. Avec l’ouverture de ce quinzième point de vente sur Paris, Noura s’impose comme la figure de proue de la gastronomie libanaise sur la capitale. Après avoir longuement mûri sa stratégie, l’enseigne a décidé de se tourner vers la franchise pour étendre son réseau de restaurants sur tout le territoire français.

 

Depuis 1985, le restaurateur Noura a progressivement consolidé son activité en optant pour une expansion cantonnée à l’échelle parisienne. Seule l’ouverture de quatre établissements à Londres a dérogé à cette règle. En dehors de ses restaurants, l’enseigne s’est développée autour d’une activité traiteur, de livraison de plats à domicile, mais aussi sur l’événementiel. Ce levier, qui représente 20 % du chiffre d’affaires de l’enseigne, s’articule autour de la mise en place de restaurants éphémères lors de grands salons professionnels ou encore dans les palaces de la Côte d’Azur durant la période estivale. Un positionnement clé qui permet à Noura de surmonter les difficultés rencontrées sur le segment du « plateau repas » en raison d’une concurrence exacerbée sur ce secteur d’activité. Enfin, l’entreprise a su capitaliser sur la visibilité internationale de l’emplacement de sa concession à l’Institut du Monde Arabe pour nouer des relations d’affaires commerciales avec de « grands comptes ».

 

En 2013, l’enseigne poursuit sa mutation après être avoir racheté le réseau Lina’s, enseigne spécialisée dans le snack gourmet à la française. Avec cette opération, Noura s’initie avec succès au métier de franchiseur. La franchise, qui comptait 48 restaurants franchisés lors de sa reprise, compte à ce jour 60 unités réparties en France et à l’international. Convaincue des bénéfices de ce mode de fonctionnement vertical, l’enseigne mise sur la franchise pour ouvrir une centaine de restaurants sur tout le territoire français. Par ailleurs Noura entend développer son activité de livraison à domicile, en progression constante ces dernières années (celle-ci représente 10 % de l’activité du groupe). En 2017, Noura a réalisé un chiffre d’affaires de 48 millions d’euros.


Autres actualités