Le marché de la literie en constante progression


Article publié le : 16/11/2017

En croissance continue depuis 2015, la literie fait office de locomotive du marché de l’ameublement. Une étude récente publiée par le cabinet d’études sectorielles Xerfi corrobore l’excellente santé de ce segment promis à un avenir radieux. Après avoir enregistré une croissance de son activité de 4 % en 2015 puis de 5,5 % en 2016, le marché de la literie devrait progresser de 3,3 % par an pour atteindre un volume d’affaires prévisionnel d’1,4 milliard d’euros en 2019.

 

Selon les auteurs de l’étude, cette dynamique s’explique par différents facteurs conjoncturels. Porté par des conditions de financement avantageuses pour les emprunteurs, le marché immobilier a retrouvé de sa superbe avec un nombre conséquent de transactions immobilières. Par ailleurs les ménages ont gagné en pouvoir d’achat, ce qui leur a notamment permis de consommer davantage en ameublement. Enfin, l’attrait pour la literie s’explique par l’épineuse question du trouble du sommeil qui perturbe la vie d’un français sur trois. Dès lors, changer régulièrement de matelas est une solution privilégiée pour gagner en qualité de sommeil. La dynamique de ce secteur d’activité aiguise l’appétit d’un grand nombre d’acteurs qui misent sur des stratégies diverses en vue de conquérir de nouvelles parts de marché.

 

Jusqu’alors boudée par les grandes enseignes de la distribution, la literie attire désormais de grands comptes, à l’instar de Darty et d’Habitat qui se sont lancés sur ce segment en 2016. De son côté, Conforama, premier groupe français d’ameublement, a privilégié la croissance externe pour accélérer son développement sur le marché de la literie premium. Conforama, qui génère un chiffre d’affaires de 3,5 milliards d’euros, a annoncé fin octobre 2017 l’acquisition de l’enseigne Mon Lit et Moi qui compte 17 magasins répartis sur tout le territoire ainsi qu’un atelier boutique où sont fabriqués sur place des matelas haut de gamme. De quoi conforter le leadership du géant français de l’ameublement qui détient, avec Ikea et But, plus de 50 % du marché français de la literie. Face à cette concurrence qui s’intensifie, les réseaux spécialisés misent sur leur expertise et la proximité pour consolider leur activité. Ces derniers multiplient les ouvertures de points de vente afin d’étoffer le maillage du territoire, à l’instar de l’enseigne Litrimarché qui vient de franchir la barre des 100 magasins. Par ailleurs, les chaînes de literie jouent la carte du sur-mesure tout en proposant une expérience cliente novatrice avec une digitalisation des points de vente. Enfin, l’e-commerce est également un levier de croissance à activer pour conserver ses parts de marché.

 


Autres actualités