King Marcel : les recettes gagnantes du spécialiste du burger gourmet


Article publié le : 10/10/2019

Depuis 2016, le burger s’impose comme l’une des locomotives du marché de la restauration hors domicile. Selon une étude publiée par NPD Group, entreprise américaine spécialisée dans les études de marché, la popularité des burgers devrait se traduire par une importante hausse de la fréquentation des établissements spécialisés sur ce segment (l’étude table sur une hausse des visites de 4,6 % en 2019). L’émergence des enseignes de fast casual (concepts premium qui misent sur la qualité des produits et/ou sur une expérience client novatrice) couplée à la multiplication des points de vente sont autant d’éléments décisifs qui ont permis au burger de devenir un met incontournable auprès d’une large cible, en particulier des millennials. Soucieux de surfer sur cette tendance, les professionnels de la restauration se mettent au goût du jour en proposant  la carte des burgers. A l’heure où la concurrence s’intensifie sur ce secteur d’activité porteur (les Français sont les deuxièmes plus gros consommateurs de burgers en Europe), toute la difficulté est de présenter une offre culinaire différenciante qui fédère le plus grand nombre. Un pari en passe d’être réussi par l’enseigne lyonnaise King Marcel.

Le Burger revisité à la sauce lyonnaise

Retour en 2013. Jean-Christophe Cons, professionnel de la restauration et Christophe San Miguel, spécialiste du marketing, finalisent la création d’un concept de fast food articulé autour d’une idée phare : « gastronomiser » le burger en proposant des burgers gourmets faits maison à partir d’ingrédients frais et produits en France. Et rien de mieux que d’inaugurer le premier restaurant sous enseigne King Marcel à Lyon,  ville unanimement reconnue comme la Capitale de la gastronomie française. Les premiers temps, l’enseigne s’est forgée une notoriété auprès de consommateurs curieux souhaitant tester la différence avec les produits proposés par les fast-food traditionnels. Après l’ouverture en 2014 d’un second restaurant dans le quartier de la Part Dieu, King Marcel est devenu progressivement une référence lyonnaise. Convaincus des potentialités du segment du burger gourmet, les deux associés ont peaufiné leur concept en vue de le déployer à l’échelle nationale. Très vite, l’enseigne s’est tournée vers la franchise pour étendre rapidement son réseau sur le territoire. Le premier restaurant franchisé King Marcel a ouvert ses portes en 2015 à Paris, suivi d’un second à Marseille l’année suivante. Depuis, le réseau n’a eu de cesse de s’étoffer pour compter, à ce jour, 13 restaurants dont 8 en franchise. Soucieux de capitaliser sur son image de spécialiste du burger français, l’enseigne a érigé la qualité mais également la réactivité comme les socles indéfectibles de son activité. En vue de répondre aux nouvelles attentes des consommateurs orientées sur les problématiques de bien-être et de l’alimentation saine, King Marcel a pris le parti de décliner toutes ses recettes en version végétarienne.

Le digital : un levier de croissance majeur pour l’enseigne

En parallèle, l’enseigne mise sur le digital pour consolider son activité et affiner sa démarche de contrôle qualité. A ces fins, l’enseigne a noué un partenariat avec l’enseigne TripAdvisor pour recueillir des avis clients avec des outils spécifiques. Chaque restaurant est ainsi équipé d’une carte de visite avec un QR code qui renvoie vers la page TripAdvisor du restaurant. En récoltant un grand nombre d’avis, l’enseigne s’est dotée d’une solide e-reputation, ce qui lui a permis d’être classée dans le top 10 des meilleurs burgers de France. En 2018, l’enseigne a réalisé un chiffre d’affaires estimé à 6,5 millions d’euros HT.


Autres actualités