Focus sur les enseignes internationales qui partent à la conquête de l’Hexagone


Article publié le : 16/04/2018

Après une longue période d’incertitude économique, le regain de l’économie française se confirme. En 2017, la croissance du produit intérieur brut français a atteint 1,9 %, soit son plus haut niveau depuis six ans. Une embellie qui devrait se confirmer en 2018 puisque l’Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE) a relevé à 2 % sa prévision de croissance pour la France pour cette année. Avec un PIB estimé à près de 2 570 milliards de dollars en 2017, la France conserve son sixième rang de puissance économique mondiale en 2017. Avec un marché qui regroupe près de 67 millions de consommateurs, la France est une cible prioritaire aux yeux de nombreuses enseignes étrangères. Par ailleurs, en expérimentant avec succès leur concept sur le territoire français, les franchises internationales peuvent envisager d’étendre leur réseau sur le marché européen.


 

Plus que jamais, la restauration rapide est un secteur prédominant dans le paysage de la franchise en France. En 2017, la fédération française de la franchise dénombrait 218 enseignes françaises et étrangères en activité sur ce segment. Depuis l’arrivée récente de franchises d’envergure comme Burger King Ou Five Guys, la concurrence s’est nettement accentuée sur le marché français de la restauration rapide. Dans ce contexte, les nouvelles enseignes doivent jouer la carte de l’innovation et/ou de l’originalité pour espérer pénétrer ce marché concurrentiel. C’est le cas de la franchise bahreïnienne Doner in the Box qui souhaite percer en France avec son offre culinaire présentée dans des emballages conçus pour faciliter la dégustation. Si le concept marche en France, l’entreprise souhaite le déployer en Afrique, en Amérique du Nord, en Europe et au Proche et Moyen-Orient. De son côté, l’enseigne australienne de food-truck Cafe2U, spécialisée dans la distribution de cafés, aborde le marché français rempli de certitudes. Regroupant près de 230 franchises réparties sur tous les continents, l’entreprise fondée en 2004 recherche des partenaires motivés pour se lancer sur le territoire français.


 

Depuis 2004, le marché du fitness bénéficie pleinement de l’engouement des Français pour le sport, source de santé et de bien-être. Une dynamique de marché qui suscite l’intérêt de nombreux acteurs, parmi lesquels figure le géant américain Orangetheory Fitness. Cette enseigne rencontre un franc succès outre-Atlantique en raison de son concept novateur qui concilie science, coaching et technologie. A ce jour, l‘enseigne compte près de 1000 salles de sport réparties dans 17 pays. Orangetheory Fitness souhaite s’implanter en France par l’intermédiaire d’une master-franchise.


 

Avec un chiffre d’affaires estimé à 81,7 milliards d’euros en 2017, l’e-commerce en France connaît une croissance exponentielle depuis plus de dix ans. Classée au troisième rang des pays européens des ventes en ligne, la France comptabilise 37 millions de cyber acheteurs pour une dépense moyenne de 2200 €. Dans ce contexte, l’activité des professionnels du transport est en plein boom. De quoi susciter la convoitise de nombreux acteurs, parmi lesquels l’enseigne anglaise INXPRESS qui souhaite s’implanter durablement en France après une première tentative infructueuse.


 

Dans le secteur du prêt-à-porter, l’enseigne d’origine allemande Gerry Weber nourrit de grandes ambitions. L’entreprise commercialise ses collections dans 60 pays au travers de son réseau de 1260 magasins et de 270 points de vente franchisés. Positionnée sur le segment moyen et haut de gamme, l’enseigne s’adresse à une clientèle féminine qui recherche des vêtements proposant un excellent rapport qualité - prix. La franchise se décline en trois concepts sur des surfaces commerciales de 70 m² minimum. Le groupe Gerry Webber a réalisé un chiffre d’affaires de 881 millions d’euros au cours de son dernier exercice.


 


 


Autres actualités