Focus sur le marché des artisans traiteurs


Article publié le : 22/01/2018

Si le marché du traiteur enregistre un volume d’affaires en progression (selon l’INSEE, le secteur a généré un chiffre d’affaires d’1,905 milliard d’euros en 2014), les professionnels doivent composer avec une conjoncture économique incertaine et un environnement concurrentiel qui s’intensifie. Principaux cœurs de cible des traiteurs, les entreprises tendent aujourd’hui à réduire leurs frais de repas par souci d’économie. En parallèle, les traiteurs professionnels sont désormais concurrencés par les grandes surfaces alimentaires qui proposent une offre traiteur diversifiée et commercialisée à des prix compétitifs. Même son de cloche du côté des artisans charcutiers et boulangers qui se mettent également à développer une activité traiteur afin de diversifier leur offre. Pour élargir leurs tâches, les artisans traiteurs se doivent de trouver des relais de croissance en vue de séduire une nouvelle clientèle.

Tout l’enjeu est de s’adapter à l’évolution des modes de consommation que ce soit par :

  • la diversification et l’aptitude à renouveler l’offre culinaire basée sur des produits régionaux sains, frais et de saison,

  • le développement d’une gamme de plats préparés prêts à consommer,

  • la présentation des produits dans des formats adaptés,

  • ou la capacité à proposer des prestations annexes :organisation complète de réceptions (décoration, salle, services et animations) en passant par la livraison à domicile ou sur le lieu de travail.

Vous souhaitez démarrer votre activité de traiteur ? Pic Inter vous guide pour entreprendre votre projet sur des bases solides.


 

Sous l'appellation traiteur se cachent plusieurs métiers distincts. Avant de se lancer, il est essentiel de bien cerner les contours de l’activité que vous souhaitez exercer. Pour cela, vous devez réaliser une étude de marché complète qui s’articule autour des trois axes suivants :

  • Dans un premier temps, il faut s’intéresser à l’attractivité du secteur sur lequel vous désirez vous implanter. Intéressez-vous à l’évolution du nombre d’artisans traiteurs qui exercent sur le même quartier, puis essayez d’obtenir des informations sur la progression de leur chiffre d’affaires et de leur marge commerciale.

  • Par la suite, il convient d’identifier votre cœur de cible et ses attentes. Pour cela il vous faudra aller à sa rencontre pour adapter votre offre en fonction des besoins et des attentes des consommateurs ciblés.

  • Enfin, effectuez une analyse concurrentielle pour évaluer le potentiel de développement de votre prochaine activité. Une étape clé qui vous permettra de savoir si le marché est saturé ou non et si vous avez la possibilité d’y proposer une offre commerciale différenciée susceptible d’attirer une importante clientèle.


 

Le métier de traiteur réclame un investissement important. Pour démarrer l’activité, il fat prévoir un budget conséquent pour acquérir tous les biens professionnels indispensables à l’exercice de la profession: chambre froide, camion frigorifique, etc. Reste à trouver le fonds de commerce idoine. Spécialiste de la vente de commerce, Pic inter vous propose un large choix de fonds de commerce traiteur à vendre situés sur toute la France. N’hésitez pas à nous contacter pour obtenir de plus amples renseignements sur une annonce qui a retenu votre attention.


Autres actualités