Comment évaluer un fonds de commerce d’une boutique de chaussures


Article publié le : 13/03/2019

Après avoir traversé une forte période d’incertitude, le regain de forme du marché de la vente de chaussures se confirme. En 2017, ce secteur pesait 8,8 milliards d’euros. A l’heure où les circuits de distribution se structurent autour de grandes enseignes spécialisées, les détaillants indépendants n’en demeurent pas moins des acteurs importants. Selon la fédération française de la chaussure, plus de 13 % des ventes étaient réalisées par des professionnels non rattachés à un réseau sous enseigne.

Vous projetez d’acquérir un fonds de commerce d’un magasin de chaussures ? Spécialiste de la vente de commerces depuis 1973, PIC INTER vous guide pour mener à bien votre projet professionnel.

Les barèmes d’évaluation d’un fonds de commerce d’une boutique de chaussures

Suivant le barème d’évaluation Francis Lefebvre, la valeur d’un fonds d’un magasin de chaussures s’apprécie en fonction du chiffre annuel TTC généré. Selon les spécificités de l’activité et  son emplacement, le barème d’évaluation s’établit entre 55 et 90 % du chiffre d’affaires annuel généré pour un fonds de commerce situé à Paris contre 35 à 65 % pour une boutique de chaussures localisée en province.

Attention ! les valeurs obtenues à l’aide de ces barèmes s’entendent « matériel compris », exception faite des stocks de marchandises qui ne sont pas pris en compte dans cette méthode d’évaluation. A l’instar du prêt à porter, la valeur du stock d’une boutique de chaussures se déprécie très rapidement. Un état de fait à prendre en considération au moment où vous entamerez des négociations avec le vendeur. Pour réussir  tout projet de reprise d’une boutique de chaussures, d’aucuns recommandent de proposer plusieurs centaines de modèles de chaussures d’une quinzaine de marques.

Les différents critères qui déterminent le prix de vente d’une boutique de chaussures

En dehors de ces éléments financiers, de nombreux critères influent sur le prix de vente d’un fonds de commerce d’une boutique de chaussures. Comme pour tout commerce de proximité, l’emplacement du point de vente est un élément essentiel. Prenez le temps d’étudier les spécificités du quartier, d’analyser  l’environnement concurrentiel mais aussi de prendre la mesure du potentiel de la zone de chalandises en allant questionner les commerçants du secteur. L’agencement du local commercial, ses vitrines, sa superficie, son état de conservation ou encore les possibilités d’agrandissement sont également des éléments importants à prendre en compte pour estimer la valeur d’un fonds de commerce. Naturellement, les modalités du bail commercial doivent minutieusement être étudiées pour s’affranchir d’éventuelles déconvenues.

Une boutique de chaussures à vendre retient votre attention ? Étudiez les stratégies de fidélisation déployées par le commerçant, la notoriété de l’établissement, la qualité des produits proposés mais aussi la capacité à valoriser la relation client ou encore à référencer des marques originales. Si la boutique a développé une activité e commerce, une analyse approfondie des performances du site marchand s’impose. La qualification, l’ancienneté et la complémentarité de l’équipe en place sont des facteurs importants qui impactent à la hausse la valeur d’un fonds de commerce. Enfin, l’analyse de la clientèle est indispensable pour jauger du potentiel de développement du fonds de commerce. Une clientèle fidèle, diversifiée et fiable bonifie la valeur d’un fonds de commerce.

De nombreuses annonces de boutiques de chaussures à vendre sont disponibles sur le site de PIC INTER. N’hésitez pas à contacter notre équipe dédiée pour réaliser votre projet d’achat ou de vente d’un commerce de chaussures en toute confiance.


Autres actualités