Les impayés ne doivent pas s’éterniser


  • Soyez coopératif
  • N’hésitez pas à proposer un nouveau calendrier si le débiteur accepte de payer promptement une partie de sa dette.

    Le client vous propose de régler ses impayés petit à petit car il ne peut les payer en totalité ? Accédez à sa demande car un juge aurait fait de même. Suggérez un nouveau calendrier à la seule condition qu’il paie immédiatement une partie des impayés. Rédigez cet accord sous forme de contrat et demandez au client d’y apposer sa signature. Ainsi fait, il ne pourra plus faire marche arrière. La TVA devra être acquittée indépendamment afin que le montant de la facture soit reconnu par le client.

    Les retards de paiement sont fréquents aux Établissements Costedoat, spécialisés dans la vente et la réparation de matériel agricole. La gérante, Marie-Noëlle Costedoat, affirme que l’entreprise et ses clients travaillent ensemble depuis plusieurs années. En cas de difficultés de paiement de la part de ces derniers, chaque partie propose une solution et un échéancier est réalisé.


    Autres actualités