Les principes de la levée des fonds (suite)


Les avantages de la levée de fonds

La levée de fonds présente de précieux avantages pour l’entreprise. En effet, elle n’exige pas le remboursement du capital emprunté et est exempte d’intérêts. La rémunération des investisseurs découle des plus-values réalisées lors de la revente de leurs participations.

À la différence des emprunts classiques, elle ne nécessite aucune garantie personnelle de la part des fondateurs. En d’autres termes, les fonds obtenus ne constituent pas une dette pour la société, au contraire, elle a un impact très positif au niveau comptable.

La recherche d’investisseurs

En mettant en avant votre projet, vous pourrez bénéficier plus facilement des fonds. Pour mettre toutes les chances de votre côté, une bonne préparation est essentielle.

D’abord, renseignez-vous sur vos potentiels investisseurs, notamment en termes de critères attendus. A titre indicatif, les business angels privilégient les critères de personnalité, de projet, de valeur d’entreprise ou d’équipe plutôt que les ratios et les projections, pour contribuer à une levée de fonds. Comme leurs fonds personnels sont mis en jeu, les business angels ont intérêt à soutenir un dirigeant de confiance.

Pour présenter votre projet, vous devez vous munir de votre business plan, un document qui détaille le projet et les tableaux d’états financiers, et d’un executive summary, un résumé concis du dossier. N’hésitez pas à faire appel à plusieurs formes de présentation pour séduire votre interlocuteur : PowerPoint, elevator pitch ou vidéo. Votre personnalité joue un rôle essentiel durant l’entretien. Valorisez les atouts de votre projet en évitant, toutefois, d’être arrogant. Faîtes preuve d’humilité et restez vous-même.


Autres actualités