Le marketing direct


Quels sont les avantages du marketing direct ?

Le marketing direct comporte 5 principaux avantages.

a-      Le ciblage : sur le plan marketing, la première caractéristique du marketing direct est la communication ciblée. S’intéressant particulièrement au comportement des clients et à leur mode de consommation, le ciblage consiste à monter les opérations nécessaires pour atteindre, conquérir ou fidéliser chaque cible en vue de tirer le meilleur parti au niveau des volumes d'affaires et de la rentabilité.

 

b-      La personnalisation devient un levier marketing extrêmement puissant car chaque contact client est unique. Elle consiste à proposer à chaque client une offre ciblée et personnalisée, élaborée à partir de la connaissance qu’on a de lui.

 

c-       La mesure des performances : il s’agit d’une appréciation financière de la rentabilité d’un projet face aux risques pris par l’investisseur.

 

d-      L’interactivité joue un grand rôle dans le marketing direct. Il s’agit d’un échange réel entre le client et l'entreprise pour développer une communication interactive, c'est-à-dire un dialogue personnalisé.

 

e-      La réactivité : l’entreprise réactive saura répondre avec plus de rapidité aux demandes des clients.

Quels sont les outils du marketing direct

Mailing, e-mailing, phoning, message sur mobile, bus mailing ou couponing, nombreux sont les moyens utilisés pour faire du marketing direct. Les outils classiques de communication commerciale, à savoir les grands médias (annonce presse, télévision…) constituent également des moyens efficaces pour favoriser ce modèle de marketing.

En quoi consiste la base de données ?

En marketing direct, la base de données est fondamentale. Elle rassemble toutes les informations détenues sur les cibles afin de mieux segmenter les contacts et ainsi mener des actions personnalisées. En fonction des résultats obtenus, l’entreprise obtiendra une meilleure connaissance des attentes des clients et une adaptation de l'offre.

Comment mesurer les performances des campagnes ?

Le choix des indicateurs est très important pour mesurer la performance des campagnes. Les indicateurs à suivre varient selon les objectifs de la campagne.

Lors d’une campagne d’e-mailing par exemple, on trouve comme principaux indicateurs les taux d’ouverture du message, les taux de clics, le taux de réactivité, le nombre de nouveaux contacts, de devis réalisés et de commandes passées. On trouve également d’autres indicateurs obtenus à l’aide des formules suivantes :

-          Coût unitaire du contact acquis :

Coût unitaire du contact acquis = Coût de l’action / nombre de contacts captés

-          Retour sur Investissement (ROI) :

 ROI = Marge/coût de l’action

-          Seuil de rentabilité de l’action (SR) :

SR = (Coût de l’action / taux de marge commerciale)/Prix de vente


Autres actualités