Création d’entreprise : anticiper vos besoins en trésorerie


Dans certains cas, vous pouvez constater des décalages entre vos encaissements (chiffre d’affaires) et vos décaissements (charges fixes, dettes fiscale et sociale…). Cela peut être dû :

-          Au développement de l’activité entrainant l’accroissement des besoins en matière de trésorerie,

-          Au retard de paiement de la part des clients,

-          À une baisse temporaire de votre activité,

-          À un délai de règlement contraignant des fournisseurs,

-          À un manque de rigueur au niveau de la gestion (fonds propres insuffisants, stocks trop importants…).

Trésorerie et développement de votre activité

En principe, le développement de l’activité engendre des impacts au niveau de votre trésorerie. En général, l’augmentation du chiffre d’affaires entraîne une augmentation des besoins en termes de trésorerie.

Avant l’encaissement de nouvelles recettes, vous devez avoir les ressources nécessaires pour développer votre activité (achats de nouveaux équipements, de matières premières…). De ce fait, vous pouvez être confronté d’une part à une augmentation des commandes, et d’autre part à des difficultés au niveau de votre trésorerie.

Le plan de trésorerie :

En surveillant de près votre trésorerie, la conception d’un plan de trésorerie prévisionnelle annuel est nécessaire. Celui-ci décrit tous les encaissements et décaissements prévus chaque mois (recettes, charges fixes… en considérant les délais de règlement des créances clients, des récupérations de la TVA sur les achats…). Le plan de trésorerie représente un moyen de prévention des éventuelles difficultés. En outre, cela vous permettra d’envisager une solution avec votre partenaire bancaire.

Faire face à une difficulté de trésorerie

Lors du démarrage de votre activité, vous devez inclure votre BFR (besoin en fonds de roulement) dans votre plan de financement. En cas de difficulté, vous pouvez demander conseil auprès de votre partenaire bancaire. Les solutions qu’il vous proposera dépendent, par la suite, de la nature des difficultés (baisse temporaire d’activité, retard de règlement d’une créance client…).


Autres actualités