A propos du concours « Talents de la création d’entreprise »


Lancé le 2 janvier 2013, la quinzième édition de ce concours régional et national repose sur plusieurs critères :

-          Le candidat, toute personne physique ou morale, doit être âgé de 18 ans ou plus. Il doit également être résident, avoir un siège social et ses activités principales en France. Chaque candidat est toutefois rattaché à la région de domiciliation de son entreprise.

-          Le candidat doit avoir débuté son activité et être propriétaire d’une entreprise dans les dates comprises entre le 1er janvier et le 31 mars, quelle que soit la forme juridique adoptée par sa société.

-          Le participant doit avoir bénéficié d’une assurance pérennité de son entreprise ainsi que de l’accompagnement du BGE ou de toute autre structure ou organisme aidant à la mise en place d’une entreprise.

-          Le concourant doit remplir un dossier avant la date du 30 avril 2013.

S’adressant à tous les entrepreneurs, « Talents de la création d’entreprise » s’ouvre sur 8 catégories dont les talents relatifs à l’artisanat, à l’économie sociale, à l’essaimage ainsi que ceux ayant trait au commerce, au développement, aux services et aux dynamiques rurales. Encourageant les initiatives avantageuses et porteuses d’emplois durables, ce concours récompense surtout les Très Petites Entreprises (TPE) et les entreprises sociales telles que les entreprises d’insertion, les associations, les Sociétés Coopératives d’Intérêts Collectifs (SCIP), les Sociétés Coopératives et Participatives (SCOP), etc. Récompensés par des dotations en nature ou en numéraire, les lauréats peuvent également recevoir des prix spéciaux de la part des jurys. Les montants des prix régionaux sont évalués entre 1 500 et 3 000 euros tandis que les prix nationaux sont évalués entre 4 000 et 10 000 euros.


Autres actualités