Petites entreprises : quelques règles d’utilisation des réseaux sociaux


Les réseaux sociaux ne sont pas idéals pour la vente forcée

Les petites et moyennes entreprises ne disposant pas de gros budget marketing, elles doivent souvent se limiter à l’usage modéré des réseaux sociaux. En effet, l’univers social n’est pas destiné à un lieu de vente ou de promotion. Ainsi, l’autopromotion ne doit constituer que 5% à 10% de l’activité médiatique sociale des petites entreprises. Dans le cas où l’usage du réseau consiste à faire du marketing ou des ventes, il vaut mieux que vous optiez pour un site web spécialisé. Ainsi, les activités de vente ne doivent constituer que 10 % de l’activité sur les réseaux sociaux.

En vérité, le rôle des réseaux sociaux consiste à construire des relations et augmenter la confiance : diffuser des informations utiles et pertinentes, répondre aux questions des utilisateurs, fidéliser les internautes, etc. A cet effet, considérez avant tout que les réseaux sociaux ne sont pas en mesure de remplacer les pratiques traditionnelles du marketing et du commerce.

Les réseaux sociaux : pas seulement de l’autopromotion

En règle générale, le meilleur usage des médias sociaux consiste à interagir avec les utilisateurs. Partager des contenus pertinents et dignes de confiance, encourager les internautes à participer et les informer sur votre activité vous permettent de fidéliser vos clients sans pour autant faire de l’autopromotion. Ainsi, l’interaction est importante sur les réseaux sociaux, mais parler moins et écouter plus le sont également.

Gardez votre rythme

Il y a une grande différence entre une PME et une entreprise de grande envergure : budget de fonctionnement et de communication, notoriété de marque, identité, etc. Cependant, vous n’êtes pas obligé de suivre le rythme d’une grande société pour pouvoir vous développer.

Gratuité des réseaux sociaux ?

Bien que vous n’ayez dépensé aucune somme pour créer votre profil, les médias sociaux sont loin d’être gratuits. Ils exigent un engagement, de la rigueur et des publications régulières de votre part pour favoriser l’interaction.



Autres actualités