Le financement des entreprises


A l’heure actuelle, ces besoins restent couverts tant que les banques et les investissements étrangers répondent à l’appel. Cependant, le scénario peut changer : une remontée des taux sans croissance due à une activité économique morose pourrait enclencher une récession générale touchant tous les secteurs d’activités.

Selon l’association Paris Europlace, la dégradation de la situation financière des entreprises est en partie masquée par le bas niveau des taux d'intérêt. Un autre facteur de risque vient troubler la situation des entreprises françaises : la vulnérabilité de la dette et des actions françaises face à la forte présence d’investisseurs internationaux.

Le financement des entreprises, notamment des PME, constitue une part importante de l’activité des établissements financiers (près de 70 % des crédits octroyés aux entreprises). Face à la concurrence croissante et à la mondialisation de l’économie, les banques françaises sont de moins en moins compétitives dans le financement national et international des entreprises.

Les formules de financement conventionnelles

En matière de financement des entreprises, les formules à l’échelle nationale sont variées :

Le prêt classique : pour l’achat du matériel, l’entreprise emprunte auprès de sa banque. Cette dernière règle le fournisseur et nantit le bien.

Le crédit-bail : la société financière achète le matériel, facture des loyers à l’utilisateur, avec option d’achat au terme du contrat, moyennant une somme fixée au départ (valeur résiduelle).

La location financière simple : très pratiquée, notamment pour les véhicules et le matériel informatique, souvent complétée d’un contrat d’entretien et de réparation.

L’augmentation de capital en numéraire : complète l’emprunt pour les plans d’investissement ambitieux.

Dans la majorité des cas, le financement des entreprises passe par les banques. Cependant, l’autofinancement, qui est une solution « casse-cou », est pratiqué par certaines sociétés très rentables dotées d’une forte trésorerie.


Autres actualités