Le développement durable


Pression salariale

Selon une étude menée par Opinion Way, les salariés montrent de plus en plus de préoccupation pour le développement durable.

Les salariés portent un intérêt particulier concernant les agissements citoyens de leur employeur et seraient même prêts à adhérer à des causes citoyennes au sein de leur entreprise. Cette étude rapporte que 84% des salariés estiment que leur employeur ne va pas dans le bon sens et 50% considèrent que leur entreprise n’a fait aucune démarche concrète dans le cadre du développement durable.

Les précurseurs de ce concept ont atteint leur objectif : conscientiser chaque individu sur son rôle et sa responsabilité dans le cadre du développement durable. Aujourd’hui, les paroles de Yann Arthus-Bertrand résonnent dans les consciences : « Chacun est responsable de la planète et doit la protéger à son échelle ».

S’engager dans la Responsabilité Sociale de l’Entreprise

Aujourd’hui, les pressions médiatiques poussent les entreprises à intégrer le développement durable dans leurs préoccupations. Toutefois, les démarches demeurent insuffisantes. En effet, pour la majorité des entreprises, la préoccupation écologique n’est qu’un outil marketing en vue d’instaurer une bonne image aux yeux de l’opinion publique.

Or, au-delà de l’aspect éthique, une démarche responsable peut être en tout point profitable pour l’entreprise. Il suffit de trouver la bonne formule pour optimiser l’association entre performances financière, sociale et environnementale, d’où la mise en œuvre de la Responsabilité Sociale des Entreprises ou RSE.

Des actions à plusieurs niveaux

Le développement durable ne se situe pas seulement sur le plan écologique, il intègre deux axes supplémentaires : le social et le sociétal.


Autres actualités