Endosser le costume du chef d’entreprise


Qu’il s’agisse d’une entreprise à but personnel (pour être son propre patron) ou à but professionnel (développement et recrutement), il est important de tenir compte des éventuelles difficultés qui pourraient se produire (dans le cas d’une entreprise familiale par exemple, les assurances peuvent être réticentes).

La durée de création d’une société peut aller jusqu’à 9 mois. Durant ce temps, le créateur s’initie progressivement à ce que sera sa vie de chef d’entreprise. Il est donc important de se faire accompagner au cours de cette étape. La gestion du stress, de la confiance en soi et la capacité à faire face à ses sentiments nécessitent en effet d’être assimilés avant la prise de fonction à la tête de l’entreprise.

Une personne peut être bonne dans un domaine et ne pas l’être dans un autre. Il en est de même pour un manager qui ne fera pas forcément un bon dirigeant de société. En fait, la difficulté se trouve dans le poids du costume à endosser.

On parle ici bien sûr du poids de la responsabilité financière, personnelle, humaine et morale que cela représente. Aux moments où l’on s’y attend le moins peuvent ressurgir des petites voix issues de notre grand comité là-haut, qui disent « t’es sûr ? », « es-tu vraiment à la hauteur ? », « est-ce bien raisonnable ? »… Bref, il y a tout un processus de prise de confiance en soi à ne pas négliger et à cultiver pour devenir un chef d’entreprise. L’accompagnement des créateurs d’entreprises doit se faire sur plusieurs années afin qu’ils déploient petit à petit leurs ailes.


Autres actualités