Tout comprendre sur le dispositif Epure


Ce dispositif permet particulièrement de suivre la variation infra-annuelle du secteur de l’emploi tout en donnant l’occasion de prendre connaissance des établissements employeurs de mains d’œuvre. L’utilisation d’Epure a pour fin de produire des indicateurs conjoncturels comme les indices trimestriels d’évolution sur le travail et la masse salariale au niveau des zones d’emploi, des départements, des régions et du pays. Cette opération statistique constitue un élément indispensable pour les estimations d’emplois nationales, les Estimations d’Emplois Localisées (ESTEL) et le système de Connaissance Locale de l’Appareil Productif (CLAP).

Les principaux thèmes abordés par Epure sont les rémunérations et l’emploi salarié. Ces thèmes sont par la suite détaillés en sous thèmes dont principalement les suivants :

-          L’effectif rémunéré au cours de la période.

-          Les masses salariales versées au cours de la période.

-          L’effectif inscrit en fin de période c’est-à-dire en fin de mois ou trimestre.

Réalisée par la Direction des Statistiques Démographiques et Sociales (DSDS) de l’Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques (INSEE), l’opération Epure est effectuée en France métropolitaine et dans les départements d’Outre-mer tous les trois mois. Couvrant la quasi-totalité de l’emploi salarié, cette étude est faite auprès des « établissements de toutes tailles employant des salariés et relevant du régime général de sécurité sociale ou d'un régime assimilé ».

Trois sources issues de trois partenaires différents constituent la base de données d’Epure à savoir :

-      L'Union de Recouvrement des cotisations de Sécurité Sociale et d’Allocations Familiales (URSSAF) qui gère les données des établissements lors du paiement des cotisations sociales.

-      La Mutualité Sociale Agricole (MSA) qui régit la protection complémentaire et légale de la profession agricole, c’est-à-dire des salariés et exploitants agricoles ainsi que leurs familles.

-     La Direction Générale des Finances Publiques (DGFIP) qui administre le traitement des fichiers de paye des trois fonctions publiques, formant ainsi le Système d'Information sur les Agents des Services Publics (SIASP).


 


Autres actualités