TerraCycle, l’entreprise verte qui transforme vos mégots en plastique


L’entreprise TerraCycle veut faire rimer son business avec cette question d’actualité dans un monde où la tendance est tournée vers la révolution verte. Elle s’occupe ainsi du recyclage ou de la réutilisation des déchets non recyclables.

 Créée en 2001 par un jeune Américain, Tom Szaky, l'entreprise fait sa collecte via un réseau de bénévoles depuis son origine. TerraCycle est implantée dans 21 pays employant une centaine de salariés ; les divers « produits » ciblés par la collecte sont des objets anodins de la vie courante: stylos vides, capsules de café, paquets de chips… Néanmoins, l’innovation de Tom Szaky tient dans son dernier procédé pour recycler les mégots de cigarettes : « 200.000 mégots pour créer un fauteuil en plastique ».

Abandonné dans la nature, un mégot met 12 ans à se décomposer. Avec pas moins de 4300 milliards de mégots écrasés chaque année, ce sont les cours d’eau, les nappes phréatiques et les écosystèmes qui sont pollués chaque jour un peu plus. C’est pour répondre à ce problème public qu’en mai 2012, Tom Szaky, jeune génie et ancien diplômé de la prestigieuse université américaine de Princeton, imagine un procédé de fabrication du plastique à partir de ces restes de cigarettes. Cette brillante idée rencontre un succès historique, poussant les industriels du tabac à financer le jeune étudiant américain pour le montage de son projet.

 Aujourd’hui, les grandes entreprises associées à TerraCycle (Bic, Tassimo ou Savon de Marseille) contribuent au financement des différentes campagnes de collecte avec la participation de millions de volontaires à travers le monde.

L'entreprise TerraCycle lance un programme d’envergure pour la collecte des mégots de cigarettes à travers toute la France avec déjà 11 000 équipes de bénévoles en place. Ce réseau dense de collectes « utiles » est composé de volontaires particuliers, d’écoles, de communautés ou d’associations.


Autres actualités