SCIC : Chiffres-clés entre 2002 et 2010


En décembre 2010, environ 190 sociétés coopératives sont recensées dans le paysage économique français. Beaucoup de porteurs de projets d’investissements semblent attirés par ce modèle d’entreprises : 59% des SCIC nouvellement créées sont issues de créations « ex-nihilo » (créations à partir de rien). Plus de 170 sociétés coopératives en activité  ont été inventoriées en décembre 2007, un nombre qui s’accroît chaque année pour atteindre 190 en 2010. En 2002, neuf Sociétés coopératives ont été créées, tandis que 28 nouvelles ont émergé en 2005. En 2009, plus de 35 sociétés d’intérêt collectif sont apparues dans le paysage économique français. En revanche, 27 groupes d’associés ont constitué leurs sociétés coopératives en 2010.

Durant les dernières années, les Sociétés coopératives d’intérêt collectif étendent leurs activités dans de nombreux secteurs. Elles se sont particulièrement développées dans les secteurs de l’environnement (touchant près de 30% des SCIC), de l’agriculture (18% des SCIC), de la culture (13%) et des services d’entreprises et de territoires (14%). En revanche, une minorité d’entreprises coopératives interviennent dans les activités liées à la santé, au commerce, à l’hébergement, à la restauration, à l’habitat et au sport. Outre l’agrément préfectoral obligatoire pour chaque société, l’agrément « entreprise solidaire » concerne 18% des SCIC, tandis que 20% des sociétés coopératives détiennent l’agrément « entreprise d’insertion ». Les entreprises restantes possèdent une certification ou un label spécifique à leur activité.

Le multi-sociétariat étant la base de la Société coopérative d’intérêt collectif, plus de 11800 sociétaires (associés, coopérateurs ou collaborateurs) participent aux activités des 190 SCIC, soit une moyenne de 78 personnes par société. En principes, les salariés et les bénéficiaires (usagers, clients, prestataires) doivent représenter respectivement 17% et 35% de l’effectif total des sociétaires. D’une manière générale, une SCIC peut également impliquer les collectivités territoriales et leurs groupements dans son organisation : les communes et départements regroupent en 2010 20% du capital d’une société coopérative.


 


Autres actualités