Les seniors donnent un coup de pouce aux entreprises en plein essor


Les seniors sont sollicités partout pour leurs expériences notamment en Suisse, au Canada et dans les pays du Nord. Pour que les entrepreneurs français puissent également bénéficier du savoir-faire des personnes âgées, Denis Jacquet, un entrepreneur multirécidiviste diplômé d'HEC, a créé l’accélérateur de croissance. Il s’agit plus précisément d’une pépinière d’entreprise où les cadres dirigeants qui frôlent la retraite quittent leurs sociétés afin de partager leurs expériences avec des jeunes entrepreneurs qui lancent leur activité.

Selon un ancien avocat fiscaliste du cabinet Baker & McKenzie, de nombreux cadres d’entreprises qui sont partis en retraite n’approuvent pas leur changement de statut et le vivent mal. Grâce au dispositif mise en place par Denis Jacquet, ils ont l’occasion d’aider les jeunes dirigeants d’entreprise à lancer leur business. Ils continuent à être rémunérés par leur société et identifient avec les jeunes entrepreneurs les stratégies efficaces quant au développement des sociétés.

Dans le cas où la collaboration s’annonce fructueuse, les seniors peuvent décider d’investir dans l’entreprise qu’ils ont épaulée. Ils peuvent également choisir de créer leur propre société et exploiter leurs expériences pour leur propre compte.

Une seconde carrière s’offre aux seniors

L’accélérateur de croissance mis en place par Denis Jacquet est implanté à Boulogne-Billancourt et plus précisément dans le quartier du pont de Sèvres. Il occupe une superficie de 700m² et est déjà opérationnel. Parmi les cadres détachés de leur entreprise et qui ont rejoint l’accélérateur de croissance se trouvent ceux d’Alcatel, de SFR, d’Alstom et de Lafarge.

D’après Françoise Daut-Vallier, une ancienne cadre dirigeante chez IBM, les grands groupes ne savent pas comment exploiter les compétences et l’expérience des seniors. Afin de donner une seconde chance à ces derniers, elle participe activement au projet d’installation de l’accélérateur de croissance et s’occupe de la partie recrutement. Pour elle, ce projet permet aux cadres âgés de commencer une nouvelle vie dans l’univers de l’entrepreneuriat.


Autres actualités