Les PME tiennent tête aux grands groupes


Une lettre a été adressée aux pouvoirs publics qui les sollicitent à obliger les dirigeants des entreprises du SBF 40 et du CAC 40 à ne pas dépasser les délais de paiement dans chacune de leurs entreprises. Dans cette lettre, Olivier Duha, président de CroissancePlus, a menacé de prendre des mesures plus sévères si aucune amélioration n’est constatée. Il projette également de lancer un avertissement aux grandes firmes qui s’enrichissent sur le dos des PME.

L’association CroissancePlus craint que les grandes sociétés prennent en otage les PME pour assurer leur développement. Une enquête menée sur les délais de paiement et réalisée auprès de 350 entrepreneurs a permis de savoir que 73 % d’entre eux sont contraints d’accorder un allongement de paiement à leurs clients. Par ailleurs, 79 % des entrepreneurs sont convaincus que les délais de paiement vont continuer à ne pas être respectés.

Certaines firmes s’enrichissent en profitant des PME. Les dirigeants membres de CroissancePlus réagissent étant donné que leur développement est sévèrement menacé. L’enquête relative aux délais de paiement est pour eux une manière de sonner l’alerte. D’après Olivier Duha, CroissancePlus a déjà lancé un message aux grands comptes et aux pouvoirs publics afin qu’ils accordent un meilleur respect aux PME et mettent en application les dispositions relatives à la Loi de la Modernisation de l’Economie (LME). La raison de cette demande découle du constat que les mauvaises habitudes se poursuivent même après la mise en place de la médiation interentreprises dirigée par Jean-Claude Volot. Même les améliorations promises dans le cadre de la LME n’ont rien changé.

L’association patronale réclame la nomination d’un médiateur des délais de paiement afin que les PME puissent prendre des mesures à l’encontre des mauvais payeurs. Le développement des PME est en effet menacé par la rupture de contrat qui pèse sur elles. Selon Olivier Duha, les PME ont besoin d’être payées à temps par leurs clients pour pouvoir se développer.


Autres actualités