Les PME françaises manquent-elles d’ambition ?


Problématique

Selon une étude exhaustive réalisée par l'association Ariane, les dirigeants d’entreprise ont de plus en plus peur d’élargir leur territoire. Manque d’ambition, peur de la concurrence, manque de créneaux sont autant de facteurs qui empêchent les entreprises de se développer.

L’absence d’ambition et la peur de la concurrence constituent les premiers facteurs bloquants du développement d’une entreprise. De nombreux entrepreneurs laissent de côté les moyens de réussite pensant que tout éventuel changement peut aboutir à un échec. Ainsi, toutes les notions de compétition et de sélection soulèvent le rejet, voire l’offuscation.

Selon les analyses effectuées, la peur de la concurrence constitue également un facteur de troubles chez les entrepreneurs. Pour ces derniers, la concurrence peut aboutir à la monopolisation du marché. Ainsi, afin de ne pas aboutir à un échec, les chefs d’entreprise qui n’assimilent pas la gestion des risques et la libre concurrence tentent le regroupement d’entreprises. En effet, « lorsqu’elles atteignent une taille importante, plus de trois entreprises sur quatre finissent dans l’escarcelle d’un grand groupe » (extrait de « Qui sont vraiment ces dirigeants PME ? »).

Quelle solution adopter ?

Les dirigeants sont des preneurs de risques, des stratèges mais aussi des innovateurs. Ainsi, afin d’évoluer, leurs attitudes managériales doivent être redéfinies dans le sens d’une construction plus que planifiée pour arriver à des pratiques managériales efficaces. Le respect de cette stratégie contribue au développement de l’entreprise sans que cette dernière n’ait besoin de recourir aux ailes des grands groupes.

Voici ce qu’en pense l’expert Thierry Aumonier : « ce destin de la PME française qui touche surtout l’industrie n’est pas sans conséquence. Si on n’incite pas à l’émergence de TPE et de PME (indépendantes), on manquera de toutes les opportunités d’innovation et de développement économique engendrées par les PME (nouveaux produits, services ou marchés… ».


 


Autres actualités