Les jeunes et l’entrepreneuriat social


L’accompagnement dans la mise en œuvre de projets d’entrepreneuriat social initié par le programme Enactus intéresse de plus en plus d’étudiants et de jeunes. La plupart des personnes ayant participé à ce programme en 2002 sont des étudiants d’écoles de commerce et de management. L’année 2013 voit la participation de nombreux étudiants issus d’universités et d’écoles d’ingénieurs. 15 établissements sur 30 sont mêmes représentés au sein du programme. Cet engouement s’explique par le fait que l’adoption de l’entrepreneuriat social motive quels que soient les compétences ou les profils. A par cela, les projets d’entrepreneuriat social permettent aux jeunes de déceler des offres innovantes et de s’instruire sur les conditions réelles du domaine du travail.

La découverte de nouvelles perspectives, l’acquisition de nouvelles compétences et l’élargissement des champs d’intervention pour les projets d’entrepreneuriat social peuvent être favorisés par la rencontre d’univers académiques variés. La conciliation des aspirations professionnelles et personnelles donne lieu à la réalisation des ambitions. Les projets d'entrepreneuriat social chez les jeunes permettent également de faire face à la réalité tout en valorisant ou en mettant en pratique les connaissances acquises lors des parcours estudiantins ou professionnels antérieurs. Constituant une école de vie à effet durable, les projets menés par les étudiants favorisent le progrès de la société tout en renforçant les capacités et les conditions de vie des personnes en situation de précarité.

Selon le directeur associé du premier groupe français de services pluridisciplinaires KPMG, Denis Neveux, les recruteurs s’intéressent de plus en plus aux étudiants et aux jeunes car ils sont « pugnaces, enthousiastes et savent vraiment travailler en équipe ». Les jeunes sont également dotés de l’esprit créatif nécessaire au développement d’une entreprise. Ayant des profils complémentaires et divers, ils peuvent également exceller ou réussir dans l’entrepreneuriat social car ce domaine n’est pas uniquement réservé à des secteurs uniques et spécifiques.


Autres actualités