Le portage salarial


                 Définition

Le portage salarial est un système permettant à un individu qui souhaite travailler en tant qu’indépendant de tester son habileté à entreprendre ou à proposer ses services à ses clients sans fonder une véritable société. Le travailleur indépendant acquiert ainsi le statut de salarié de la société de portage salarial et profite de tous les privilèges qui y sont rattachés notamment la retraite, la sécurité sociale et le chômage. Il facture également sa prestation par l’intermédiaire de sa société de portage salarial.


Les syndicats de portage salarial ainsi que la fédération de l'intérim ont signé un accord en 2010 afin de sécuriser le portage salarial.

  Rôle des sociétés de portage

Les sociétés de portage effectuent généralement des activités d’expertise et de conseil dans différents secteurs : marketing, communication, ressources humaines, finances…

Le porté reçoit chaque mois son chiffre d’affaires en guise de salaire. Afin de compenser ses services, la société de portage salarial retire une commission sur le CA avant le versement de la somme à l’auto-entrepreneur. Elle y prélève également les charges sociales qui sont destinées aux caisses de cotisation. Grâce à la société de portage, le porté a la garantie de bénéficier d’un montant fixe à chaque fin du mois et d’un surplus selon son chiffre d’affaires. Il touchera de ce fait environ 50 % de la somme facturée.

La rémunération du porté est stable et définie à l'avance avec l'entreprise. Ceci permet en cas de coup dur ou en cas de démarrage d'activité de « lisser » le résultat. Le porté touchera une partie fixe garantie, à laquelle s'ajoutera un complément en fonction du CA réalisé. En moyenne, la rémunération nette d'un salarié porté se situe à 50 % du montant facturé.

Grâce aux avantages offerts par le portage salarial tels que la gestion des tâches administratives, juridiques, comptables et fiscales, le travailleur indépendant peut exercer son métier en toute sérénité.

Comment choisir une société de portage ?

Afin de déterminer la société de portage fiable, le consultant doit demander :

- une explication sur les modalités de paiement des salaires auprès de l’établissement de portage

- des détails sur le mode de calcul des commissions prélevées sur son chiffre d’affaires

- des renseignements sur les prestations offertes par la société de portage à part les services classiques (règlement des honoraires impayés, formation, soutien durant la négociation, élaboration de cartes de visites…)
-le nom de l’assurance qui couvre la société de portage salarial, une action qui lui permet d’être sécurisé pendant l’exercice de ses fonctions


Autres actualités