EDC Paris : Mise en place du département « Relations Écoles/Entreprises »


  • Bâtir son projet professionnel
  • 1ère et 2e année : les étudiants apprennent à connaître leur personnalité et passent un test basé sur les préférences cérébrales (raison, organisation, création et relation) en fin de 2e année.

    3e année : ils travaillent sur le choix de leur spécialisation, et pour cela, EDC propose les « Carrefours des métiers ». Il s’agit de tenir les étudiants au courant des métiers et des débouchés dans les 4 spécialisations de l’école.

    4e et 5e année : les étudiants sont orientés sur le choix du métier et de l’entreprise.

    Tout au long de leur cursus, ils sont initiés à la rédaction de lettres de motivation et de CV en plus d’être formés aux entretiens de recrutement en français, en anglais et dans leur 2e langue vivante.

  • Trouver son premier emploi
  • Pour aider les étudiants, le site intranet de l’EDC compte plusieurs offres de stages mises à jour quotidiennement. Des événements « Rencontres et Recrutements » sont aussi régulièrement organisés par l’école et un coach est mis à disposition des étudiants durant toute la durée de leur cursus.

  • L’entrepreneuriat-la création d’entreprise : le plus EDC
  • À EDC, 1 étudiant sur 5 crée son entreprise durant son cursus ou durant les 5 ans suivant sa sortie de l’école. Pour maintenir ce niveau de productivité, des moyens d’accompagnement interne et externe ont été mis en place par l’EDC.

  • Témoignage de créateurs d’entreprise
  • Didier Rosenberg, promotion EDC 2000.

    « J’ai créé Datawords, une agence de communication spécialisée à l'international, avec trois associés, il y a 9 ans, dès ma sortie de l’école. J’en suis aujourd’hui le Directeur Général. Nous sommes présents sur les 5 continents avec près de 100 collaborateurs et avons réalisé un chiffre d’affaires de 12 millions d’euros en 2008.

    EDC a été une excellente formation car dès le début du cursus nous avons été entraînés à être en contact avec le monde de l’entreprise, notamment par le biais des stages et des missions, tout en recevant une formation théorique de grande qualité. L’ambiance entrepreneuriale qui règne à EDC m’a aidé à démystifier rapidement les rouages de la création d’entreprise et à faire le grand saut. La présence et l’implication dans l’école de grands patrons tels qu’Alain Dominique Perrin, Robert Louis Dreyfus, Jean Todt, ont beaucoup contribué à notre motivation et nous ont souvent servi de modèles. Enfin, et c’est le plus important pour moi, EDC accompagne sérieusement ses élèves même après la fin des études. Dans mon cas, c’est grâce à EDC que nous avons eu notre premier client et quand on connait la difficulté que cela représente pour une jeune société sans référence, on ne peut pas l’oublier. »


    Autres actualités