Comment devenir associé dans la création d’entreprise ?


Pour lever plus de fonds ou accentuer les compétences, un porteur de projet peut s’associer avec un ou plusieurs tiers dans la création de son entreprise. Les raisons sont multiples : elles peuvent être sociales, commerciales, juridiques, patrimoniales, fiscales, intellectuelles ou amicales. Cependant, avant de prendre une quelconque décision, l’entrepreneur doit penser à choisir la bonne personne qui sera en mesure de remplir ses responsabilités au sein de la future entreprise. De ce fait, des précautions doivent être prises car pour devenir associé, il est légitime de s’interroger sur les responsabilités encourues.

Vision commune

La convergence de vision est très importante lorsqu’on décide de mener ensemble un projet. Au démarrage d'une société, les associés ont chacun leur propre conception personnelle. C'est utile pour poser les bases et s'assurer que chacun est libre de donner son opinion afin d’en dégager la même vision du projet. Cette vision commune favorise la communication interpersonnelle pour permettre aux futurs associés de se partager les mêmes valeurs de management d'entreprise.         

Définition des projets

Malgré la divergence des opinions, les associés sont tenus de définir clairement leurs tâches respectives et les responsabilités qui en incombent. En cas de difficulté ou de mésentente entre les deux parties, il est nécessaire de crever l'abcès et non de laisser perdurer les non-dits afin de parvenir à un équilibre et d’aboutir à une meilleure visibilité de leur avenir entrepreneurial.

 Objectifs communs

Se fixer des objectifs communs est impératif pour le succès de l'opération commune. S’associer dans une entreprise constitue un accord à long terme. Ainsi, la concordance des valeurs et des impressions des deux associés est très importante pour leur réussite entrepreneuriale.

Communication

La communication joue un rôle fondamental dans l’association. Pour le bon fonctionnement de l’entreprise, les associés doivent cimenter leur entente cordiale.

Pacte d’actionnaire

Un pacte d’actionnaire est un document extra statutaire permettant de prévoir toutes les conditions d’association. Il est tenu au principe du droit des contrats, à savoir qu’une convention ne peut être modifiée qu’avec l’accord de chacune des parties. Des avocats donnent leurs recommandations en matière de rédaction des clauses de ce pacte afin de guider les associés dans leur aventure entrepreneuriale.


Autres actualités