Assises de l’entreprenariat : lancement


Le but de cette réconciliation est d’attirer plus d’entrepreneurs à exercer en France.

Le lancement des Assises de l’entreprenariat s’est déroulé le 14 janvier 2013 et a été réalisé par le ministre Arnaud Montebourg et Fleur Pellerin, la déléguée chargée des petites et moyennes entreprises, de l'innovation et de l'économie numérique.

Contribution des citoyens 

Les Assises de l’entreprenariat adoptent une démarche participative. Tout le monde est invité à y contribuer notamment les organisations professionnelles, les entrepreneurs et les citoyens. Pour ce faire, il suffit de remplir un formulaire en ligne disponible sur le site http://www.assises-entrepreneuriat.gouv.fr/. Toutes les propositions faites sont étudiées de près par le comité de pilotage et les groupes de travail des Assises de l’entreprenariat. Ceux qui décident de participer ont jusqu’au 15 février 2013 pour remplir un formulaire.

Inciter les entrepreneurs à venir en France tout en améliorant la qualité d’accueil 

Le programme élaboré par les Assises de l’entreprenariat renferme neuf thématiques de réflexion qui se rapportent à neuf groupes de travail différents. Ces groupes jouent un rôle important, celui de faire des propositions visant à convertir la France en un pays plus accueillant pour les entrepreneurs. La concrétisation de ce projet impliquera un meilleur développement de l’économie du pays.

Lorsque ces groupes de travail auront fini de faire leurs propositions, le comité de pilotage des Assises de l'entrepreneuriat procèdera à leur étude. Les résultats seront par la suite transmis au gouvernement qui, à son tour, dressera un programme d’actions. Le programme qui en découlera fera l’objet d’une présentation lors de la clôture des Assises de l’entreprenariat qui aura lieu au mois d’avril de cette année. L’adoption de ce programme aura pour objectif d’augmenter de manière significative le nombre de créations d’entreprises de croissance en France dans les cinq années à venir.


Autres actualités