A propos de l’étude sur la location de biens et services innovants


Ecrit par le Pôle Interministériel de Prospective et d'Anticipation des Mutations Economiques (Pipame), cette étude de 22 pages a été éditée par la Direction Générale de la Compétitivité, de l'Industrie et des Services (DGCIS).

Cette étude a pour objectif de dresser un bilan « qualitatif et quantitatif de l’activité de location traditionnelle de biens et de fourniture de services associés ». Cette évaluation est particulièrement axée sur les domaines du Business to Business (Be to Be ou B2B) et du Business to Consumer (B2C) qui constituent une nouvelle économie porteuse de croissance et génératrice de richesses. L’étude analyse les évolutions des modèles économiques engendrés par ces activités sur une période de 10 ans. Elle expose également les offres innovantes tout en étudiant de nouvelles propositions de location, particulièrement dans le domaine des services et des biens culturels.

De cette étude, Pipame apporte également des solutions adaptées aux difficultés d’anticipation ou de gestion par les entreprises ainsi que des propositions appropriées aux questions d’ordre juridique. La possibilité de renouvellement des formes de commercialisation des produits industriels dépend de plusieurs facteurs comme l’accélération du rythme des innovations technologiques, les évolutions de la demande ainsi que le mouvement d’extension et d’externalisation des prestations de services. Selon ces facteurs, les produits ne seront pas uniquement vendus mais ils pourront également être mis à disposition selon de nouvelles formules ou selon divers moyens de location de fournitures et de biens de services. La numérisation des contenus des biens culturels entraîne par exemple l’avènement de bon nombre de services innovants et de solutions intégrées. Des actions entreprises en ce sens peuvent entraîner la fidélisation ainsi que le développement de la relation client.


Autres actualités