Vendre un commerce


Etape 7 : Tourner la page

Synthèse

Une fois la transaction effectuée, le cédant doit savoir se retirer de son entreprise pour laisser la place au repreneur. Il doit passer par quelques étapes avant de tourner définitivement la page et de s’orienter vers de nouveaux horizons.

Au moment de la transaction, le cédant et le cessionnaire peuvent signer un contrat d’accompagnement. Ce tutorat permet aux deux entités de s’occuper ensemble des points-clés tels que l’élaboration des devis, la rencontre des fournisseurs principaux et des clients et la maîtrise des spécificités du métier. Durant cette période de transition, le cédant est amené à boucler les dossiers en cours comme les litiges ou le renouvellement des contrats.

Pendant la période d’accompagnement, certaines situations peuvent se présenter surtout si les négociations ont été difficiles. En effet, dans certains cas, l’ancien chef d’entreprise se permet encore d’intervenir auprès des salariés et impose ses méthodes de travail. Il se peut également que l’acquéreur critique le travail de son prédécesseur et rende ce dernier responsable de ses difficultés à continuer l’affaire. Finalement, certains cédants ne respectent pas les engagements convenus avec le repreneur. Il est à noter que les situations possibles peuvent aussi être positives. En effet, même après la transmission, le cédant peut participer à certains moments clés de la vie de l’entreprise et le cessionnaire peut le consulter concernant des choix stratégiques.

Si le chef d’entreprise a déjà une perspective d’avenir, laisser l’entreprise entre les mains du repreneur se fera facilement afin qu’il puisse tourner la page rapidement. Une fois que la transmission prend effet, il peut envisager de faire de nouvelles activités (gestion du patrimoine dégagé par la cession ou accompagnement bénévole à la cession-reprise) ou éventuellement, devenir un candidat-repreneur pour une entreprise quelconque.