Vendre un commerce


• Comment effectuer l’évaluation des cabinets libéraux

1. La valeur patrimoniale ou les prix des actifs :

Cette première méthode permet de déterminer la valeur d’un cabinet libéral à partir du prix de ses actifs. Ceux-ci sont valorisés à partir du chiffre d’affaires auquel un pourcentage est ajouté. La valeur réelle de ce pourcentage reste toutefois le principal handicap de cette méthode. Pour obtenir un chiffre précis, il faut en effet effectuer des observations constantes et exhaustives des ventes de cabinets. Ce genre de transactions n’est pourtant centralisé qu’en de rares cas.

Il est aussi important de garder en tête que les chiffres d’affaires entre 2 cabinets libéraux exerçant dans le même domaine ne sont pas obligatoirement pareils. Ils peuvent avoir le même volume d’activité mais une structure de coûts différente. Dans ce cas, il faut prendre soin de ne pas valoriser le chiffre d’affaires sous peine de provoquer un déficit.

Pour un cabinet en société, les actifs évalués au prix du marché sont ajoutés aux capitaux propres. Il faut ensuite déduire les valeurs comptables correspondant aux actifs réévalués pour ne garder que la plus-value. Les dettes sont soustraites du résultat pour finalement obtenir la valeur patrimoniale.

Pour un cabinet individuel, la valeur patrimoniale équivaut à la valeur des actifs réévalués au prix du marché à partir du moment où la vente concerne un fonds libéral et non des titres.