Vendre un commerce


Étape 3 : valoriser votre bien

Synthèse

  • 1-Pourquoi valoriser ?

Valoriser son entreprise permet d’en tirer le maximum de bénéfices à la vente. Cette pratique ne consiste pas à renchérir sur le coût final du bien, mais plutôt à prendre connaissance des atouts qui font la force de l’entreprise. Ces atouts serviront de base de négociation avant la cession de la société et seront mis en avant aussi souvent que nécessaire durant les transactions.

  • 2-Comment évaluer une entreprise ?

L’évaluation d’une entreprise suit 3 procédés. Ils sont dits « patrimoniaux », « comparatifs » ou « de rendement ». Chacune de ces méthodes possède ses avantages et ses inconvénients et leur usage se fait suivant le type de commerce à céder.

- Les méthodes patrimoniales permettent d’obtenir une valeur approximative du prix de l’entreprise. Elles conviennent aux entreprises moyennes et stables, en revanche, elles sont fixes et ne prennent pas en compte la notion de productivité.

- Les méthodes comparatives sont les plus simples d’utilisation. Elles sont utilisées pour évaluer les petites entreprises (commerce, artisanat…) mais leur principal inconvénient réside dans leur incapacité à fournir des valeurs précises. Elles nécessitent dans certains cas d’avoir recours à d’autres analyses supplémentaires.

- Les méthodes de rentabilité sont celles convenant le mieux aux différents modèles de commerce. Elles permettent en plus de définir le montage approprié. Leur usage se fait le plus souvent lors d’un achat nécessitant le recours à une subvention remboursée par les bénéfices de l'entreprise.

  • 3-Quelle personne choisir pour effectuer l’évaluation ?

La réalisation de l’évaluation nécessite de faire appel à un professionnel. Celui-ci doit être suffisamment neutre pour ne privilégier ni le vendeur ni le futur acquéreur. Les personnes ayant déjà effectué ce genre de transaction sont à privilégier, toutefois, il est important de garder en tête que la situation de l’entreprise (positive ou déficiente) est le fruit du travail du cédant. Il doit donc être indirectement avantagé par rapport à son interlocuteur.

Que vous décidiez de vendre immédiatement ou plus tard, sachez qu’une évaluation d’entreprise peut prendre jusqu’à 2 ans. Il est donc important d’effectuer cette opération dès les premières années d’activité afin de faciliter la vente lorsque vous serez décidé. Cela permet de se préparer à la cession sans handicaper la bonne marche de l’entreprise.