Vendre un commerce


• Diagnostic financier C/A

1. Étude de la rentabilité du fonds de commerce à partir des 3 derniers résultats :

  1. Selon la structure juridique de l’entreprise, la teneur du compte du résultat est différente

Il existe quelques règles de base qu’il est nécessaire d’appliquer avant d’effectuer la comparaison critique des 3 derniers résultats.

  1. Pour une entreprise individuelle :

La rémunération du chef d’entreprise et les bénéfices sont associés. Le salaire du dirigeant est ainsi obtenu par la soustraction de l’exercice de l’année d’activité à la valeur de l’impôt sur le revenu. Le poste « charges et salaire » ne comprend donc que les charges sociales obligatoires du chef d’entreprise. La rentabilité réelle de l’entreprise est ainsi la partie du bénéfice net d’impôt non-prélevée pour les besoins de son dirigeant.

  1. Pour une société :

Le salaire du chef d’entreprise se trouve dans le poste « traitements et salaires » pour les sociétés sous régime de l’IS. Les charges sociales attachées à cette rémunération se trouvent dans le poste « charges sociales ». Le bénéfice net d’impôt est soit distribué aux associés et actionnaires soit utilisé à des fins de financement des activités de la société.

  1. Principe de l’examen de rentabilité

Cet examen consiste à suivre l’évolution des ventes (pour une entreprise exerçant dans le commerce) ou de la production (pour une entreprise exerçant une activité artisanale de production) au cours des 3 dernières années d’activité. Ces activités sont ensuite comparées à l’évolution des postes de charge. Dans le cas où un poste de charge progresse davantage que le chiffre d’affaires, le repreneur devra trouver un moyen d’y remédier. Il pourra effectuer diverses actions de correction avant la cession du fonds de commerce.