Vendre un commerce


3- Les éventuels conseillers

Cas particulier : Conseiller en fusion-acquisition

Ce type de conseiller intervient principalement dans les transactions de Petites et Moyennes Entreprises. Ses prestations ne sont pas primordiales mais peuvent être nécessaires pour un dirigeant souhaitant procéder à la cession de son entreprise (ses fonctions peuvent être remplies par des conseillers habituels tels qu’un notaire, un avocat ou un expert-comptable). Ses services englobent la préparation de l’entreprise à la cession (identification des points faibles, proposition de mesures correctives…). Il se charge également de renseigner les candidats sur les informations concernant l’affaire. Il sélectionne dans la liste les acquéreurs potentiels et prépare une compétition entre eux. Par ailleurs, le conseiller en fusion-acquisition permet d’accélérer le processus de transmission grâce à sa maîtrise de la stratégie d’entreprise, de la finance, de la comptabilité et du droit. Les services de ce type de conseiller sont payés par commission.