Vendre un commerce


Synthèse de la préparation

• Les conséquences de la transmission d’entreprise

Le choix de transmettre une entreprise peut partir de la décision de changer d’activité ou de cesser les activités de l’entreprise. Dans les deux cas, la transmission entraîne des conséquences positives et négatives au niveau psychologique, social et financier.
Sur le plan psychologique, en cas de cessation d’activité, la transmission atténue le stress généré par la gestion d’une entreprise. Par ailleurs, le cédant voit sa qualité de vie s’améliorer. En revanche, la cessation d’activité peut entraîner une sensation de vide surtout si le cédant a des difficultés à trouver d’autres occupations. En outre, il doit faire face à un travail de deuil et doit s’adapter au fait de voir en permanence ses proches. En cas de changement d’activité, la transmission provoque un sentiment d’accomplissement de soi. Le point négatif est que le cédant doit réaliser, là aussi, un travail de deuil pour retrouver ses repères.
Sur le plan financier, pour ceux qui cessent leur activité, la transmission permet au cédant d’obtenir éventuellement une prime de tutorat. Par ailleurs, il perçoit le montant de la vente et bénéficie d’une fiscalité avantageuse, notamment l’exonération des plus-values professionnelles sous certaines conditions (pas de la CSG). La conséquence négative de cette opération réside sur la période de séquestre du montant de cession. En cas de changement d’activité, le montant de cession acquis suite à la transmission sert de fonds pour démarrer une nouvelle activité. La contrainte évoquée est l’obligation de procéder au placement du capital durant la période de prospection d’une nouvelle activité.
Sur le plan social, en cas de cessation d’activité, la transmission permet de se consacrer à d’autres activités comme le bénévolat ou l’intégration à de nouveaux réseaux. En revanche, le cédant ne bénéficie plus du statut social de chef d’entreprise. Par ailleurs, la cessation d’activité peut entraîner une rupture avec le milieu professionnel. En cas de changement d’activité, la transmission permet de collaborer avec de nouveaux partenaires et offre une perspective d’ouverture à un changement de vie. Les conséquences négatives se basent sur la nécessité de rechercher une nouvelle clientèle et sur la nécessité de s’adapter à une nouvelle façon de vivre.