Acheter un commerce


La demande (repreneurs)

Nombre et profil des repreneurs

  • Il existe différents types de repreneurs :

- les repreneurs explicites : ce sont des dirigeants de sociétés ayant une stratégie de reprise bien organisée ;

- les repreneurs « personnes physiques » officiellement déclarés : ils ont un projet bien défini avec des objectifs précis ;

- les velléitaires : ces repreneurs n’ont pas de projet précis ou leur projet manque de cohérence ;

- les repreneurs latents : ce sont des dirigeants cadres qui veulent reprendre une filiale ou un service dans le cadre d'une externalisation d'activité de l’entreprise où ils travaillent. Ils s’apprêtent à engager leur carrière et leurs ressources financières dans le rachat de cette entreprise.

 

  • En totalité, les repreneurs s’élèvent à quel nombre ?

En basant le calcul sur le nombre de personnes reçues par les intermédiaires et le nombre de reprises annuelles, les repreneurs, toutes catégories confondues (techniciens, cadres, agents de maîtrise, spécialistes, personnes en recherche d'emploi…), sont estimés à 100 000 personnes.

 

  • Il existe différents types de repreneurs, en référence à leur passé professionnel et à leurs motivations :

- les managers cadres diplômés qui possèdent les fonds propres pour mener jusqu’au bout leur projet de reprise ;

- les professionnels d’un secteur d’activité précis, porteurs d'un projet fondé sur leur savoir-faire technique ;

- les repreneurs dont le seul objectif est de trouver une opportunité leur garantissant un salaire ;

- les repreneurs dont le but du rachat d’entreprise est de reprendre une équipe dans des secteurs où la main d'œuvre se fait rare.

L'enquête « Sine 2002 » de l’Insee a établi le rapport suivant D’après l’enquête effectuée par l’Insee :

- Si l’on prend le statut professionnel du repreneur avant la reprise de l'entreprise comme critère d’analyse, les acquéreurs se composent de salariés (62%), de chefs d’entreprise (23%), de personnes sans activité professionnelle (12%) et d’étudiants (2%).

- Si l’analyse porte sur le profil des repreneurs, leur âge moyen est de 38,7 ans. Ils sont composés de 36% de femmes. 64% d’entre eux sont issus d’un milieu entrepreneurial ; 28% ont déjà créé ou repris une entreprise dans le passé et 12% ont été chef d’entreprise au moment de la reprise. Seulement 12% d’entre eux sont des cadres repreneurs dont le capital initial dépasse les 40 000 euros.

- Si l’on tient compte du niveau de formation des repreneurs, les résultats de l’enquête les répartissent comme suit : niveau BTS et IUT (50%) ; niveau CAP/BEP/Bac technique et professionnel (42%) ; sans diplôme, CEP ou BEPC (29%) ; diplômés de l'enseignement supérieur (21%) ; niveau Bac général (7%).

Contacter PIC Inter

Les champs marqués (*) sont obligatoires