Acheter un commerce


2 - Maintenir de bonnes relations avec la clientèle et les partenaires

Les banquiers

Entretenir une bonne relation avec son banquier est capital pour un chef d’entreprise. Cette relation  doit se baser sur la confiance mutuelle et la continuité. 

Les rôles d’une banque

La banque prête de l’argent en cas de besoin. C’est la principale motivation d’une banque commerciale. A cet égard, le banquier doit déterminer les besoins financiers réels d’une entreprise avant d’envisager l’attribution d’un prêt.

Autre rôle d’une banque : fournir des services complémentaires aux crédits. En revanche, la banque ne supporte pas le risque couru par l’entrepreneur. Elle ne s’immisce pas dans la gestion de l’entreprise et ne participe ni aux pertes, ni aux bénéfices de celle-ci. Retenez donc que c’est une relation gagnant-gagnant que vous entretenez avec votre banquier.

Comment engager de bonnes relations avec son banquier ?

Dans le cas d’une transmission d’entreprise, il y a continuité de l’activité et des relations avec les banques. Cependant, le rapport interpersonnel constitue un facteur déterminant dans la réussite de la négociation avec son banquier. A cet effet, il revient au repreneur de favoriser la bonne entente avec son partenaire financier. Comment procéder ? Il existe différentes façons de « séduire » son banquier. Première approche : faire en sorte que le banquier connaisse bien l’entreprise, sa structure et son dirigeant. Le chef d’entreprise doit pour cela instaurer une relation de confiance en lui fournissant régulièrement les éléments qui attestent de la santé de l’entreprise.

Deuxième approche : tenir le banquier au courant de tout changement de situation de l’entreprise, par exemple si la nature des clients évolue et risque d’engendrer des délais de paiement supérieurs, ou encore lorsqu’il sait qu’une échéance ne va pas passer. Cette approche évite au banquier d’être pris au dépourvu, renforçant un peu plus la relation de confiance. 

Si ces quelques règles sont respectées, le banquier sera plus enclin le moment venu à coopérer, à accorder un délai supplémentaire, un crédit ou un découvert.

Contacter PIC Inter

Les champs marqués (*) sont obligatoires