Acheter un commerce


1.2. Reprendre ou créer ?

Inconvénients de la reprise d'entreprise par rapport à la création

En reprise d’entreprise, la difficulté majeure réside dans la recherche des opportunités d’affaires. Les marchés de sociétés en état de cession sont saturés pour la plupart et les affaires sont soit stagnantes soit en déclin.
Certes, une reprise obtient plus facilement un financement, mais elle nécessite un apport financier personnel plus conséquent. Vu la complexité des procédures de reprise, le professionnalisme est de rigueur dès la prise de fonction.

Les négociations avec le cédant ne se passent pas toujours comme voulu : il peut renoncer en pleine négociation ou opter carrément pour d’autres solutions.
La reprise est plus difficile à assumer en termes de relations humaines puisque le changement de direction influe sur les salariés, sur les fournisseurs et sur les clients.

Il revient donc au repreneur de se montrer « bon patron » et « l’homme qu’il faut à la place qu’il faut ». Il doit surtout promouvoir cette image auprès des entités en interdépendance avec la vie et les activités de l’entreprise.

Contacter PIC Inter

Les champs marqués (*) sont obligatoires