Acheter un commerce


Etape 5: Financer la reprise

Le prêt d’honneur

Le repreneur a la possibilité de contracter un prêt d’honneur auprès d’associations spécialisées dans l’accompagnement des entreprises. Ces associations proposent des prêts à taux zéro et selon des conditions avantageuses. Le prêt d’honneur est un prêt destiné à compléter l’apport financier personnel. Il est accordé au profit du repreneur (personne physique) et non à l’entreprise qu’il crée.

Le recours à un prêt d’honneur est devenu une pratique courante depuis quelques années. L’attrait de ce système de crédit réside dans son régime en général : pas d’exigence de garantie personnelle ou réelle, taux d’intérêt nul, échéance de remboursement longue (3 à 6 ans). Toutefois, le prêt d’honneur ne remplace pas le prêt bancaire, il permet d’en faciliter l’obtention (effet levier).

Les critères de recevabilité d’un projet de reprise varient d'un organisme à l'autre. Le critère géographique lié à la zone d’intervention de l’organisme prêteur est souvent pris en compte.

En moyenne, le montant accordé varie entre 3000 et 15 000 €. Dans de rares cas, ce prêt atteint les 30 000 €.

Contacter PIC Inter

Les champs marqués (*) sont obligatoires