Acheter un commerce


V. Comptes Prévisionnels

4- Le seuil de rentabilité

Le seuil de rentabilité représente le montant de chiffre d’affaires à réaliser, donc du niveau d’activité à maintenir, pour que l’entreprise couvre ses charges d’exploitation normales.

  • Calcul du seuil de rentabilité

 

Calculer le seuil de rentabilité, c’est d’abord déterminer le montant total des ventes, des charges fixes et des charges variables de l’entreprise sur une période donnée. Ensuite, on procède au calcul de la marge sur coûts variables en faisant la soustraction entre le chiffre d’affaires (recettes) et les charges variables.

 

Marge sur coûts variables = Chiffre d’affaires – Charges variables

 

 

En comparant ce montant au chiffre d'affaires, on obtient le taux de marge sur coûts variables. Le calcul du seuil de rentabilité s’effectue en divisant les charges fixes par le taux de marge sur coûts variables.

Taux de marge sur coûts variables = Marge sur coûts variables / Chiffre d’affaires

 

Seuil de rentabilité = Charges fixes / Taux de marge sur coûts variables

 

Le montant du seuil de rentabilité détermine le niveau de chiffre d’affaires qu’il faut réaliser pour couvrir les charges fixes et variables. Si le chiffre d’affaires dépasse le montant de seuil de rentabilité, alors l’entreprise commence à dégager un bénéfice. En deçà de ce seuil, l’entreprise est déficitaire.

 

Le calcul du seuil de rentabilité est déterminant dans l’évaluation et l’amélioration des résultats de l’entreprise. En effet, le seuil de rentabilité permet de corriger les prix de vente ou le montant des charges de l’entreprise afin qu’elle dégage des bénéfices. 

Contacter PIC Inter

Les champs marqués (*) sont obligatoires