Acheter un commerce


Plans opérationnels

Synthèse

En faisant le montage du plan de reprise, le repreneur doit établir plusieurs plans opérationnels. L’établissement de ces plans lui permet de budgétiser les actions envisagées.

Plan marketing

Dans ce premier point, les actions à mettre en place concernent les outils de base du marketing. De ce fait, la réflexion se rapporte aux produits ou services proposés par l’entreprise et aux tarifs pratiqués en prenant en compte les prix de la concurrence et les  attentes de la clientèle. Le plan marketing repose également sur l’étude de la politique de distribution et l’efficacité de celle-ci, ainsi que sur la stratégie de communication.

Plan de production et d’approvisionnement

La conception de ce plan se base sur le chiffre d’affaires prévisionnel évalué par le repreneur. Généralement, cela entraîne des conséquences sur l’estimation du rythme d’approvisionnement, du volume de production et de la totalité de la logistique à mettre en place.

Plan de recherche et développement

Lors du diagnostic de l’entreprise convoitée, le repreneur a pu détecter les faiblesses ou manques au sein de celle-ci. De ce fait, il importe d’envisager des projets pour pallier ces faiblesses (amélioration des techniques existantes, recherche de nouveaux débouchés…). Le repreneur doit également évaluer les budgets liés à ces projets et réaliser une planification des dépenses.

Plan d’administration et de frais généraux

Lors de l’élaboration des plans opérationnels, le repreneur doit tenir compte des frais non inclus dans les plans précédents. Il s’agit des charges fixes et des coûts indirects qui assurent un rôle important dans l’équilibre de la trésorerie de l’entreprise.

Contacter PIC Inter

Les champs marqués (*) sont obligatoires