Acheter un commerce


Méthodes d’évaluation des cabinets libéraux

2ème méthode : la valeur de rendement

Dans cette approche, on n’applique plus un pourcentage au chiffre d’affaires mais un coefficient aux bénéfices réalisés au cours des trois derniers exercices. Ce coefficient est généralement compris entre 3 et 7 en fonction des points forts et des points faibles issus du diagnostic général de l'entreprise. Les investissements et le BFR (besoin en fonds de roulement) ne sont pas pris en compte dans l’estimation du bénéfice.

Contacter PIC Inter

Les champs marqués (*) sont obligatoires