Acheter un commerce


Méthodes d’évaluation des cabinets libéraux

1ère méthode : le prix des actifs ou la valeur patrimoniale

Cette méthode d’estimation du prix des actifs suppose la valorisation des actifs immobilisés (droit au bail, droit de présentation, aménagements et équipements, etc.) en se référant aux données du marché. Les données fiables sont accessibles grâce à l’observatoire créé par Interfimo, un organisme de garantie au service des professions libérales. La valorisation des actifs du cabinet se fait généralement sur la base du chiffre d’affaires, auquel on applique un pourcentage.

Le principal inconvénient de cette méthode d’évaluation réside dans le manque de coordination sur les informations qui circulent. En effet, les pourcentages à appliquer devraient résulter d’une observation permanente des cessions de cabinets, dirigée par une plate-forme standardisée (Interfimo par exemple).

Soulignons également que l’évaluation à partir du chiffre d’affaires ne tient pas compte des disparités existant entre deux cabinets libéraux de même taille, mais qui n’ont pas la même structure de coûts (sous-traitance technique, charge du personnel, taxe professionnelle, loyer, dotation aux amortissements, etc.).

Pour les cabinets individuels, la valeur patrimoniale équivaut à la valeur des actifs réévalués au prix de marché du moment, lorsque l'on cède un fonds libéral et non des titres.

Contacter PIC Inter

Les champs marqués (*) sont obligatoires