Acheter un commerce


3. La méthode de rentabilité

• L’influence de la situation financière de l’entreprise sur l’évaluation

Dans certains cas, il se peut que l’entreprise convoitée soit endettée ou dispose d’une trésorerie excédentaire importante. Dans les deux cas, il faut se demander les conséquences de cette situation financière.

Il est à noter que lorsqu’on parle de dettes, cela implique les dettes financières, soit les dettes hors exploitation. Généralement, il s’agit des emprunts, des crédits et des découverts auprès des banques. Dans certains soldes intermédiaires de gestion, les frais ou les produits financiers générés sont pris en compte. De ce fait, ils intègrent l’existence d’une trésorerie ou d’une dette financière dans le bilan de l’entreprise. Dans ce cas, la valeur obtenue après le calcul par application d’un multiple permet d’obtenir la valeur de la part destinée à l’actionnaire.

 Valeur de la part des actionnaires = x fois (RCAI, RN ou CAF)

Dans d’autres soldes intermédiaires de gestion qui ne dépendent pas de la situation financière de l’entreprise, l’existence d’une trésorerie ou d’une dette financière n’est pas inscrite dans le bilan. Dans ce cas, le calcul par l’application d’un multiple permet d’obtenir la valeur de l’entreprise sans tenir compte de sa structure financière. Il est à noter que ce calcul ne permet pas de fixer la part revenant à l’actionnaire.

Soldes intermédiaires de gestion

Commentaires

EBE et ENE

(EBITDA et EBIT)

Ces soldes ne prennent pas en compte les frais financiers produits par la dette éventuelle de l'entreprise. Ils sont donc indépendants de la structure financière de l'entreprise.

RCAI, RN, CAF

Ces soldes prennent en compte les frais financiers produits par la dette éventuelle de l'entreprise. Ils dépendent donc de la structure financière de l'entreprise.

 

 Valeur de l'Entreprise = Valeur d'exploitation (x fois l'EBIT ou l'EBITDA)

Il faut préciser que la valeur de l’entreprise est à distribuer entre les créanciers financiers et les actionnaires. La formule suivante est aussi valable :

Valeur de l'entreprise = valeur de la part des actionnaires + valeur de la part des créanciers

 

Pour connaître la valeur de la part des créanciers, il faut voir de près le montant des dettes financières :

Dettes financières nettes = emprunts à long et moyen terme + emprunts à court terme - trésorerie

Afin de déterminer la valeur de la part des actionnaires, la formule suivante peut être utilisée :

Valeur de la part des actionnaires = x fois (EBIT ou EBITDA) + trésorerie - dettes financières

 

 

 

Contacter PIC Inter

Les champs marqués (*) sont obligatoires