Acheter un commerce


3. La méthode de rentabilité

• Présentation de la méthode

Il s’agit d’une méthode assez technique adaptée particulièrement aux entreprises de plus de 5 employés. Dans cette méthode, la valeur de l’entreprise est définie en fonction de sa rentabilité. L’évaluation se porte sur un résultat récurrent observé sur plusieurs années dans le passé de l’entreprise ou sur un résultat probable dans le futur. Par la suite, ce résultat fait l’objet d’une valorisation par actualisation à un taux i en prenant les risques d’absence de performances en considération.

 Valeur de l'entreprise = Résultat typique de l'entreprise divisé par le taux d'actualisation

Il est à noter que cette formule prend en compte un résultat constant de l’entreprise année après année et pour une durée indéterminée. Elle est surtout utilisée en raison de sa simplicité de calcul. Vu les taux utilisés, les résultats obtenus après la 7ème année ont moins de valeur que l’incertitude sur les résultats.

Concernant le taux i, il doit prendre en compte l’incertitude sur les exploits futurs de l’entreprise. En effet, lorsqu’un repreneur investit de l’argent dans l’acquisition d’une entreprise, il espère que les résultats de l’activité seront bons pour qu’il puisse y trouver satisfaction. Cependant, étant donné qu’il s’agit d’un investissement à risque, le taux de rendement demandé est généralement élevé.

Il est à noter que la valeur de l’entreprise peut aussi être représentée par un certain nombre de fois ses résultats. A titre d’exemple, l’entreprise doit fournir un taux de rendement de 20% par année. Cela équivaut à un multiple de 5 (1/20% = 5), ce qui donne la formule suivante :

Valeur de l’entreprise = Résultat * M

Ce multiple M correspond au « Price to Earning Ratio » des entreprises cotées en bourse.

Le tableau suivant démontre la relation entre le taux de rendement annuel demandé sur une période indéfinie et un multiple :

Multiple

Taux de rendement annuel demandé sur une période indéfinie

x 2

50% par an

X 3

33% par an

X 4

25% par an

X 5

20% par an

X 6

17% par an

X 7

14% par an

X 8

12,5% par an

X 9

11% par an

X 10

10% par an

Il est constaté que si le taux de rendement demandé est élevé (c'est-à-dire que le risque est considéré comme important), le multiple à appliquer est faible. De ce fait, la valeur donnée à l’entreprise est aussi faible. En somme, la valeur de l’entreprise dépend largement de l’importance des risques des performances futures.

Contacter PIC Inter

Les champs marqués (*) sont obligatoires