Acheter un commerce


2. La méthode patrimoniale

La méthode de « Good Will »

Une fois la valeur de l’actif net corrigé, certaines méthodes impliquent l’évaluation du « Good Will ». Cela permet d’intégrer la capacité de rentabilité de l’entreprise dans le bilan (éléments incorporels non comptabilisés dans l’actif net corrigé). Pour cela, il faut réduire du résultat net annuel de l’entreprise les intérêts de la valeur patrimoniale si celle-ci fait l’objet d’un placement sans risque. Ce calcul permet d’obtenir le résultat net qui rétribue les capitaux engagés (plus que ce qu’ils auraient pu apporter s’ils ont fait l’objet d’un placement sans risque).

Par la suite, il faut appliquer une méthode de rentabilité sur le résultat restant (multiple du résultat ou comptabilisation de celui-ci sur un certain nombre d’années). Par la suite, la valeur de l’entreprise est obtenue par l’addition de l’actif net corrigé et du « Good Will ». Le recours à cette approche mixte implique le suivi de plusieurs mécanismes techniques nécessitant les compétences d’un professionnel.

Contacter PIC Inter

Les champs marqués (*) sont obligatoires