Marks & Spencer prend son envol en France


Article publié le : 21/07/2016

Le 6 juillet 2016 restera sans nul doute comme une date clé dans la stratégie d'expansion déployée par Marks & Spencer en France. A cette occasion, l'enseigne britannique a inauguré son premier point de vente à l'aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle. Situé dans le hall des arrivées du Terminal 2E, ce magasin, d'une superficie de 140 m², est la première unité des quatre Mark & Spencer food store prévus à l'horizon 2018 sur le Hub de Roissy-Charles-de-Gaulle. Ces boutiques seront gérées en franchise par le groupe Lagardère Travel Retail France.

Marks & Spencer propose une offre à la fois saine, gourmande et cosmopolite où la world food occupe une place choix. Aux côtés des plats préparés indiens (comme le poulet tikka massala) qui ont fait la renommée de l'enseigne se rajoutent des spécialités chinoises ou mexicaines. Les mets britanniques sont également à l'honneur avec des références de cheddar, de biscuits (sablés, scones et crumpets) ou encore de chips de couenne de porc grillée. A l'heure actuelle, 70 % de la clientèle sont des salariés de l'aéroport. Un travail sur la signalétique va être opéré afin d'augmenter la visibilité de la boutique auprès des voyageurs. Avec son offre de restauration qualitative, Marks & Spencer entend profiter pleinement des importants flux de passage (à Roissy, un avion atterrit toutes les 30 secondes) pour asseoir ses positions en France.

Avec l'ouverture de ce food store à l'aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle, Marks & Spencer compte désormais seize magasins en France. L'enseigne a initialement ouvert une boutique sur les Champs-Elysées avant de s'étendre progressivement dans des centres commerciaux. Aujourd’hui, Marks & Spencer se focalise uniquement sur Paris et le bassin parisien. Après avoir essuyé un sévère échec en 2001 (l'enseigne avait fermé brutalement ses dix-huit magasins français), Marks & Spencer mise dorénavant sur son rayon alimentaire pour conquérir l'Hexagone, quitte à avoir une moindre présence sur le textile.

Jusqu'alors recentré sur la Grande-Bretagne, Marks & Spencer a déployé une ambitieuse stratégie d'expansion à l'international en prévoyant d'ouvrir 250 magasins à l'étranger, dont 60 % en franchise. La France est le fer de lance de cette politique d'extension puisque la marque estime y avoir un potentiel de vente de plus de 300 millions d'euros en 2017. A l’heure actuelle, ces rêves de grandeur sont limités par des problématiques d'ordre logistique. En effet, l'enseigne limite son expansion à 200 kilomètres au sud de Paris puisque les produits frais sont approvisionnés à partir d'entrepôts situés Outre-Manche. Pour compenser, la marque compte sur son site marchand qui reçoit plus de 80 000 visiteurs français par semaine. Une stratégie payante : aujourd'hui, 8,4 % des ventes de ce distributeur sont réalisées en ligne.


Autres actualités