Les points clés pour déterminer la valeur d’un camping


Article publié le : 31/08/2017

Chaque année, entre 2 et 3 % des terrains de camping changent de mains. Une tendance qui devrait s’accélérer au cours de la prochaine décennie puisque 30 à 50 % des campings devraient faire l’objet d’une transmission. Spécialiste de la vente de commerces depuis 1973, PIC Inter vous éclaire sur les différents critères à prendre en considération pour déterminer la valeur de votre établissement hôtelier de plein air.

 

À l’instar de tout projet de cession d’entreprise, le prix de vente déterminé par le vendeur joue un rôle décisif. Il est donc nécessaire d’avoir une vision aussi détaillée qu’objective de son exploitation en vue d’en déterminer sa valeur. Prenez le temps d’établir un diagnostic technique de votre camping recensant ses atouts et ses éventuelles faiblesses. Si la valorisation d’un camping repose sur des critères financiers mesurables, la liste suivante des critères d’évaluation vous permettra de peaufiner la valeur de votre camping :

  • L’emplacement géographique de votre établissement hôtelier de plein air : fréquentation touristique, accessibilité du camping, distance vis-à-vis de la plage ou d’un site touristique majeur, etc.,

  • la qualité des aménagements et des services proposés : surface moyenne des parcelles, propreté des lieux, sécurité des équipements, niveau des services offerts, positionnement par rapport au développement durable, etc.,

  • l’environnement commercial du camping : équilibre dans la répartition de la clientèle,évolution de l’activité, taux d’occupation, moyens de commercialisation et performances du terrain,

  • le potentiel de développement : agrandissement possible, possibilité de redistribuer les parcelles, pourcentage des emplacements nus,

  • le respect des normes et de la réglementation.

  • Aux éléments corporels ( terrain, aménagements, équipements et mobiliers.) s’ajoutent des éléments incorporels, tels que le droit au bail, la clientèle, la notoriété ou encore la licence de débit de boissons.

 

Par la suite, identifiez les éventuels points faibles de votre activité: clientèle volatile, parc d’hébergement vieillissant, rentabilité limitée, absentéisme du personnel, etc. Ces points identifiés, vous pourrez envisager des actions correctives de façon à optimiser l’attractivité de votre entreprise aux yeux des repreneurs.

 

Ce diagnostic complet, qui prend en compte des aspects psychologiques, humains, économiques, fiscaux et juridiques, vous permettra de positionner votre établissement par rapport à son marché et à sa concurrence et ainsi à minorer ou majorer la valeur obtenue par l’utilisation d’une ou de plusieurs méthodes de valorisation.

Plusieurs méthodes d’évaluation peuvent être utilisées pour déterminer la valeur d’un camping :

  • La méthode patrimoniale consiste à évaluer un établissement d’hôtellerie de plein air élément par élément. Dans un premier temps, la valeur du terrain est fixée puis celles des constructions et des aménagements, des biens matériels et des actifs incorporels du fonds de commerce,

  • La méthode basée sur le chiffre d’affaires : Au chiffre d’affaires moyen TTC des trois dernières années dégagé par l’activité « hébergement »de l’établissement hôtelier de plein air est appliqué un coefficient qui permet de déterminer la valeur du camping.

  • La méthode comparative valeur à emplacement se base sur l’analyse du montant moyen des transactions effectuées sur des terrains similaires, auquel on ajoute la valeur des infrastructures qui sont la propriété du camping. Cette méthode est à employer avec parcimonie, car chaque terrain possède ses propres spécificités ce qui complique toute tentative de comparaison.

  • La méthode fondée sur la rentabilité repose sur les résultats que le camping est en mesure de générer dans des conditions d’exploitation normales.

  • La méthode fondée sur la capacité de financement détermine le montant que les acquéreurs seraient susceptibles de proposer pour pouvoir équilibrer leur exploitation et rembourser leur emprunt, en exploitation normale.

 

Attention ! toutes ces méthodes arithmétiques ne permettent d’établir qu’un avis de valeur. Le prix de cession du camping ne sera généralement déterminé qu’au terme d’une négociation entamée avec le repreneur. Ces valeurs ne peuvent se substituer à la loi de l’offre et de la demande qui fixera le prix de vente. N’hésitez pas à contacter Pic Inter pour réaliser votre projet de cession d’un camping aux meilleures conditions.


Autres actualités