Le groupe Buton croque le chocolatier Monbana


Article publié le : 27/07/2017

Après avoir acheté le chocolatier Reauté en 2015, le groupe familial Buton confirme son vif appétit pour le chocolat. Originaire de Pornic (Loire-Atlantique), le groupe spécialisé dans la biscuiterie, les viennoiseries et les confiseries vient d’officialiser l’acquisition du chocolatier mayennais Monbana. Cette transaction conclut les négociations exclusives menées depuis juin 2017 entre la famille Buton et Yves Guattari, président de Monbana qui souhaite passer la main. Avec ce rachat, le groupe Buton, via sa holding Saveurs & Délices, compte consolider l’activité de ses deux marques pour devenir un acteur de référence sur le marché du chocolat.

 

Fondée en 1934, la société Monbana s’est dans un premier temps spécialisée dans le chocolat en poudre avant d’élargir sa gamme de produits dans les années 1950 autour de la diététique et de la confiserie. Le chocolatier s’est forgé une solide renommée auprès du grand public avec le carré de chocolat qui accompagne le café. Basé à Ernée dans la Mayenne, le groupe emploie 283 salariés et dispose d’un réseau de 28 magasins dans toute la France. En dehors d’une usine fabriquant du chocolat à croquer à Ernée, Monbana dispose également d’un outil de production à Saint-Sauveur-des-Landes en Ille-et-Vilaine. Inauguré en 2016, ce bâtiment de 6000 m² accueille une quarantaine de salariés qui s’attellent à la fabrication de poudres chocolatées, notamment des préparations pour milk-shakes. Ces produits sont principalement destinés à l’export, notamment pour le marché américain où la demande est croissante. Enfin, Monbana détient la chocolaterie Frédéric, située dans le Haut-Rhin près de Colmar. Las, cet atelier spécialisé dans les moulages en chocolat décorés à la main vient de déposer le bilan. Le tribunal de commerce de Colmar doit statuer sur ce dossier d’ici fin août.

 

En reprenant le chocolatier Monbana qui réalise un chiffre d’affaires annuel d’environ 50 millions d’euros, Buton mise sur la complémentarité et la synergie des marques Réauté et Monbana pour développer le segment confiserie et chocolat du groupe. Par ailleurs, l’intégration de Monbana va permettre au groupe Buton de développer de nouveaux secteurs sur les marchés porteurs à l’export, notamment pour les cafés, les hôtels et les restaurants. Employant 700 salariés sur ses 6 sites de production situés en Bretagne et dans les Pays de la Loire, le groupe Buton réalise un chiffre d’affaires estimé à près de 100 millions d’euros.

 


Autres actualités