La Maison Linvosges tisse sa toile en France et à l’international


Article publié le : 18/07/2017

Fondée en 1923, la Maison Linvosges s’est progressivement affirmée comme une marque de référence sur le segment du linge de maison. Depuis sa création, l’entreprise basée à Gérardmer dans les Vosges n’a eu de cesse de pérenniser et de valoriser un savoir-faire artisanal ancestral qui a fait la renommée de la région. Reprenant la tradition des maîtres toiliers qui faisaient blanchir le linge dans les prairies, Linvosges a su associer avec brio tradition et modernité pour développer son activité. Dès sa création, la marque a innové en proposant un catalogue de vente par correspondance illustré et en couleurs distribué partout en France. Par la suite, l’entreprise décida de créer son réseau de distribution avec l’ouverture de boutiques (la première remonte à 1930 à Paris) et la création d’un réseau de vente à domicile. Confrontée à une sévère concurrence, Linvosges va progressivement rentrer dans le rang et traîner une image un brin désuète.

Convaincue des potentialités de cette belle endormie, Marie-Françoise Kerhuel, ancienne cadre chez Yves Rocher, a racheté en 2007 l’entreprise vosgienne aux côtés d’un fonds d’investissement. L’entrepreneuse opère un travail sur le positionnement de l’offre pour mieux faire correspondre le prix et la qualité des linges fabriqués. En parallèle, la gamme s’étoffe avec notamment la création de vêtements d’intérieur pour femmes et enfants. Pour asseoir le développement de son activité, l’entreprise peut compter sur un précieux atout : sa polyvalence. En effet, Linvosges conçoit, fabrique et distribue ses linges de maison. L’entreprise dispose de son propre atelier de confection à Gérardmer où les pièces sont confectionnées par un personnel reconnu pour son haut niveau de technicité. Ce savoir-faire artisanal a d’ailleurs permis à Linvosges d’être labellisée « Entreprise du Patrimoine Vivant » en 2013. En gardant la maîtrise de l’ensemble du process de fabrication , l’entreprise a la faculté de s’adapter à toutes sortes de demandes.Sa clientèle est notamment constituée de prestigieux établissements hôteliers et des plus grandes tables pour lesquels Linvosges crée des ensembles sur-mesure, notamment des broderies.

Historiquement centrée sur la vente par correspondance, l’enseigne déploie désormais une stratégie cross-canal en commercialisant ses collections sur son site marchand et dans son réseau de boutiques. Pour financer ce déploiement, Linvosges peut compter sur l’appui de la société d'investissements Eurazeo PME qui est devenue en juillet 2016 l’actionnaire majoritaire (à hauteur de 55%) du groupe MK Direct, propriétaire des marques de linge de maison Françoise Saget et Linvosges. Pour aider l’entreprise à grandir et à s’internationaliser, Karl Hoquante a été nommé en mai 2017 à la tête de la maison Linvosges. Ce dirigeant bénéficie d'une solide expérience en développement de réseaux retail en France et à l'international ainsi que dans le domaine du e-commerce. Forte d’un réseau de 31 magasins en France, la marque ambitionne de franchir le cap des 50 points de vente à court terme. Par ailleurs, Linvosges s’internationalise en s’attaquant au marché outre-Rhin. Pour conquérir le marché allemand qui est le plus important d’Europe, Linvosges entend adapter ses collections aux spécificités locales. L’entreprise vosgienne, qui emploie 200 salariés à Gérardmer, a réalisé un chiffre d’affaires de 92 millions d’euros en 2016.

 


Autres actualités